Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2012 1 05 /11 /novembre /2012 23:15

Alors voilà, je m'absente pour un peu longtemps, et personne me dit que j'ai oublié de te raconter la fin de ma mésaventure de la Halle aux Chaussures ? Mais que fous-tu diantre ? Tu t'en fous, c'est ça ? Nan mais dis le hein, vas-y, arrache moi le coeur avec un coton tige, même pas ça piquotte quoi.

 

Pour toi qui ne comprends pas ces lignes je t'invite à cliquouiller . Si t'as la flemme de cliquer (jamais je ne te jugerais pour ta flemme, on est entre nous - grosses feignasses -), je te résume : j'ai acheté des bottines qui prennent l'eau, j'ai voulu rapporter l'objet du délit, et grosso merdo on m'a prise pour une conne (voilà si tu veux en savoir plus va falloir cliquouiller quand même)(tu es ma chose).

 

Au bout d'une semaine d'une attente infinie, j'ai reçu un courrier de la part du Service Client. A sa lecture, cet exact son est sorti de mon orifice buccal : "hohohohohohuhuhuhugnuuuuukgnuk."

 

Le service client s'est aplati devant ma magnificence, s'est excusé de tout son être de ce qui m'est arrivé. Il m'invite à me présenter munie du présent courrier au magasin, je serai remboursée, et il m'offre 30 euros de chèque cadeau pour acheter mon amour et mon pardon.

 

Et nous vécûmes heureux le pied au sec, et nous eumes beaucoup de pompes à balancer après une saison.

 

larbin.jpg

 Vas-y tu crois quoi, que tu vas mater sous ma jupe ? File moi mon chèque et casse toi. (Blaireau)

 

SAUF QUE.

 

Moi j'étais là, frétillante, à me frotter les mains. Mue par la pensée ô combien over jouissive de me payer les vendeurs qui m'ont prise pour une débile profonde.

 

Je peux te dire que pour mes les être farçis, je me les suis farcis. Ils sont à ce jour très heureux d'avoir croisé mes humides pieds.

 

Je me présente au magasin, mon coeur battait la chamade (oui car en vrai je suis une gentille j'aime pas trop rentrer dans le lard même si je suis dans mon droit - on se refait pas ma bonne dame). Hou-hou, c'est la même vendeuse. A ses yeux, je vois qu'elle me reconnait. Par contre son collègue n'est pas là. Tant pis, c'est déjà pas mal. 

 

Elle arrive, et de suite...me présente ses plus plates excuses. Elle est désolée de "l'incident", mon courrier est bien redescendu, elle et son collègue se sont fait remonter les bretelles m'assure-t-elle. Elle va procéder au remboursement.

 

Je suis une guerrière, j'ai vaincu l'injustice. Mon nom est gravé à jamais sur la stelle du Droit inaliénable du Client.

 

Et puis là, une meuf arrive. La fameuse collègue en CDI. Elle aussi, elle s'excuse. Oui bon là ça va aller quoi, tout le monde va pas s'excuser pendant 15 ans non plus, ça perd de son charme, ça banalise l'excuse et ça, ça me rend triste. Elle m'annonce qu'ils ont pour consigne de téléphoner à la Responsable du site, elle veut me parler.

 

...euh...ben ok ma caille. Mais elle me veut quoi la dame ?

 

Et bien figure toi que la dame a à son tour sorti la brosse à reluire, me présentant ses excuses les plus pures, que la façon dont on m'a reçue était inacceptable rzzzz. (n'empêche il parait que mon mail a circulé dans tous les magasins de France - célébrité je crie ton nom)

 

Et là, le gouffre : "mais ne vous inquiétez pas, les deux personnes que vous avez vues, vous n'aurez plus jamais affaire à elles"

 

...euh...gné ?

 

Ben oui, comme une fleur, genre elle me fait le don de la Vie Eternelle, genre elle m'offre le Saint Graal, genre elle m'apporte le combo foie gras/Jurançon 2004, elle m'explique que les deux salariés étaient en CDD, mais que vu leur attitude, ils ne seront pas prolongés.

 

Le jeune homme, son contrat s'est terminé la semaine dernière, il a donc été prié de foutre le camp. Et la vendeuse en face de moi, son CDD se terminait le samedi suivant, donc ce samedi, elle lui annoncerait qu'elle ne la gardait pas. La vendeuse ne le savait pas encore (bien qu'à mon avis elle devait grave s'en douter).

 

Je me suis décomposée sur place, j'ai émis l'hypothèse que la sanction était disproportionnée. Dans mes grands talents d'oratrice, j'ai rien trouvé de mieux que "mais c'est un peu sec quand même non ?"

 

Mais non non, ils ont bafoué leur serment d'allégence à la marque, c'est inadmissible patati patata, il faut les brûler sur le bucher du chômage blablablut.

 

Putain je me sentais trop mal.

 

Bon après, je connais pas leur passif, si ça se trouve ils étaient nuls, si ça se trouve moi j'étais pas leur première fois, mais si ça se trouve ben si, j'étais leur première boulette. J'en sais rien et n'en saurai jamais rien. Ça sert à rien de se mettre la rate au court bouillon, il y avait de quoi se plaindre, après je n'ai aucun pouvoir sur la façon dont ils gèrent ça en interne par la suite.

 

Ce qui me reste en travers, c'est la Responsable, qui me sort ça comme si c'était un cadeau. Comme si c'était ce que j'avais demandé presque. Alors que merde quoi, une bonne engueulade à l'ancienne, ça m'allait en fait. On est où là, au Goulag ?

 

Donc voilà...je suis remboursée, j'ai 30 € de chèque cadeau, et 2 personnes de plus au Pôle Emploi.

 

Par contre le truc qui en jette, c'est que maintenant, je peux dire LA phrase que tout le monde rêve de prononcer :

 

"Faites attention, j'en ai fait virer pour moins que ça  !"

 

Ça pourrait bien servir chez Leroy Merlin qui nous a refourgué une porte à moitié moisie tiens.

 

 chelou-copie-1.jpg

 Au bout d'un moment, quel est le chemin de vie qui amène à lécher une pompe en se croyant sensuelle ? C'est quand même une vraie question.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MamanChat 13/11/2012 09:31

Mouarf mais n'importe quoi effectivement.
Je pense surtout que cela leur a servi d'excuse pour ne pas les prolonger, autrement ils n'auraient jamais fait ça.
La Halle, Gémo, etc... même combat, j'en connais pas mal qui sont passés par là. Ils ne voulaient pas prolonger puis transformer en CDI, ce gens sont "remplaçables". Très facilement d'ailleurs. Il
y a énormément de passage dans ce genre de magasins, ce n'était juste qu'une question de temps.

Mais pour le coup, je suis contente que tu ais été écouté, et dédommagé.
Maintenant ce serait achement bien que ton billet leur remonte, ça leur fera de la bonne pub (ou pas) ^^

Kisbuel 13/11/2012 11:09



Oui tu as tout raison je pense en effet que le personnel, ils leur vomissent dessus allègrement !



mitaine 07/11/2012 08:29

hé bha tu m'vois pas, là, mais en fait, je pleure. mais carrément je chiale devant l'ordi! mais de rire, quoi!!! tes commentaires de photos me tuent, putain!!
en dehors de ca, je comprend ton "malaise" et j espere, tout comme toi, que c est une accumulation de boulettes qui ont envoyé ces deux là chez popole, autrement, c'est un peu abusé. (meuh non j
vais pas te culpabiliser facon phoebe dans friends :" dis, quand tu marches avec tes nouvelles godasses qui prennent pas l'eau, tu entends pas un p'tit couinement à chaque pas " y'en a deux qui
n'auront pas de quoi manger à noel" ou un autre, plus sadique "si ca se trouve elle a un petit enfant de l'age de la ventouse qui n'aura pas de cadeau à noel, vu qu'elle n'a plus d'emploi".... mdr
j'me fais rire toute seule de ma connerie!! )

OiseauMouche/OlympusMom 06/11/2012 21:25

pour la derniere photo, tu oublies de préciser "avec des menottes".

Sinon, c'est comme l'histoire de nespresso, le mec etait a une boutique nespresso, attendait son café (ouais dans les boutiques de richard comme ca tu peux boire le café que tu achetes youhouhou)
et personne ne le servait. Il a attendu attendu et il a fini par mettre sur twitter un truc genre "chez #nespresso, déja une demi heure d'attente "
5 minutes plus tard, un mec se presente a lui la mine déconfite, lui demandant si c'etait lui qui avait twitté le message... le gars acquiese, surpris. Et la le mec lui dit qu'ils viennent d'avoir
un coup de fil, qu'ils sont désolés et qu'il vont lui offrir du café, et qu'en plus le mec qui aurait du le servir est viré pour faute grave.

Le mec il etait un peu quand meme mal a l'aise....faut imaginer qu'il y a des gens chez nespresso dont le boulot est de traquer les "#nespresso" sur twitter..... flippant non...

aprés pour ton histoire, la nana c'est pas comme si elle s'etait plantée dans une commande ou qu'elle avait fait une faute d'inatention, elle a carrément mal fait son boulot quoi donc bon....même
si c'est pas la fete voila elle avait qu'a se sortir un peu les doigts aussi.

KarinePouffe64 06/11/2012 17:29

Ah ouais, merde, c'est moyen ça...

Kisbuel 06/11/2012 18:54



Je te le fais pas dire...



maman est occupée 06/11/2012 17:18

Je m'attendais à ce que tu nous fasses gagner un petit bon d'achat chez La Halle, moi. Je suis déçue mais bon, je suis contente que tu te sois fait deux nouveaux copains vendeurs lol

Kisbuel 06/11/2012 18:53



Rolala, mais désolée du coup ! Je peux ptet les solliciter mais vu la MEGA pub que je viens de leur faire, j'ai comme un très léger doute, mince et zut :( ^^



Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.