Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 décembre 2012 7 02 /12 /décembre /2012 10:00

Salut Josette.

 

Comme tu le sais, la Ventouse au niveau nuital, ben c'est un peu moi au niveau de l'équilibre alimentaire : une belle tanche. Bon globalement ya du mieux quand même. Les nuits potables arrivent de plus en plus souvent (je veux dire avec un seul réveil), mais on a appris à ne JAMAIS espérer car alors que tu crois que c'est bon paf elle t'enchaine une semaine de misère avec genre un réveil toutes les heures et demi.

 

Par contre c'est toujours une lève tôt, exemple jeudi 22 et vendredi 23 novembre hop hop hop un réveil à 5h30 qui pique, et samedi dimanche grass' mat', réveillée à 6h30. Quand un dimanche tu as petit déjeuné et que tu es habillée à 8h30, crois moi c'est la loose.

 

Dans notre histoire, il y a quand même un moment qu'on a toujours réussi, sauf maladie ou connerie comme ça : le coucher.

 

Toute nourrissonne, on n'  allait pas chercher midi à quatorze heures elle pionçait sur nous quasi tout le temps. On entendait à mort parler du rituel du coucher, je crois qu'on l'a mis en place vers ses trois mois. Avec une chanson très recherchée inventée par mes soins. J'ai lu Panthley (nan c'est pas un auteur de la collec d'Harlequin) qui disait qu'il fallait insidieusement mettre des mots clefs. Donc le mot "dodo" est répété moults fois, normal. Tu vois j'aurais répété "coloscopie", j'aurais été hors sujet. Tu piges le principe ?

 

Le rituel a évolué avec son âge, on y a intégré des nouveaux trucs, mais la base et l'esprit sont restés les mêmes : un moment calme et complice, avec son père et moi, où on prend notre temps. Où on est tout doux tel au sortir d'un hammam avec massage et gommage de la voûte plantaire.

 

C'est toujours le Diego qui la met en pyj. Après je rejoins tout ce beau monde, et on joue tous les trois par terre. Viens le moment où on dit bonne nuit aux animaux, c'est à dire aux peluches. J'essaie de la conditionner, en répétant que les animaux ils font dodo TOUTE LA NUIT, qu'il ne faut pas les réveiller toussa, mais visiblement elle s'en cogne d'une force assez admirable.

 

Après, c'est le moment du "pshit pshit". Hein ? Non, c'est pas ce que tu crois. En fait on lui file en spray des fleurs de Bach pour l'aider à mieux dormir. Tu l'auras constaté, ça ne marche pas. Mais merde, à 15 euros le bousin, elle va nous le finir, et de toutes façons ça fait partie du rituel crotte.

 

Après on dit bonne nuit à sa poupée, qui bien sûr dort déjà et que faut pas la réveiller. La Ventouse fait "chuuuut" avec nous. Elle foire le geste du doigt sur les lèvres, elle elle appuie sur son nez et faisant "chut", je te jure c'est choupy sa race.

 

Puis, on la met dans son lit, pour l'enfourner dans sa turbulette. Et c'est là qu'on voit qu'on a réussi : elle transpire le bien-être. Elle est contente d'être au pieu, on a plein de sourires, blabla, elle montre son tour de lit, ses doudous, elle se roule sur elle-même, bref elle kiffe.

 

Là, c'est le moment de dire au revoir aux "copains" (les petites peluches de son mobile)(oui, on dit bonne nuit à beaucoup de monde), elle en chope un pour lui claquer la bise, puis claquage de bise à sa reum et zou, on éteint, la chanson, la tétée, et ya plus personne.

 

Et quand je dis ya plus personne, ya vraiment plus personne, elle cherche pas -sauf problème on n'est pas des robots bordel - à ce que je la reprenne ou autre. C'est vraiment un moment zen.

 

Depuis plusieurs semaines on teste l'endormissement light. C'est à dire que je ne la laisse plus s'endormir au sein, elle tète, mais je lui dis avant que je la poserai dans son pieu. Donc techniquement, elle ne s'endort plus dans mes bras mais bel et bien seule. Moi je ne fais qu'amorcer le truc. Et ma foi, ça marche plutôt bien !

 

Voilà, en fait ce billet n'a aucun intérêt profond, c'est notre rituellounet à nous quoi.

 

Cette semaine, on a eu des supers nuits avec un seul réveil/nuit et même, ô foie gras sur toast grillé, dans la nuit de jeudi à vendredi, AUCUN réveil ! Une nuit galette Josette (complète quoi).

 

Oui mais dans la nuit de dredi à samedi, le rhume nous l'a fauchée en pleine fougue, et on a passé une nuit blanche. C'est toujours comme ça de toutes façons. Je te l'avais dit d'ailleurs en début de billet, que j'ai commencé à rédiger il y a une grosse semaine.

 

Je boude du coup.

 

chaton

Au début je suis dans cet exact état d'esprit. Et puis ensuite je me souviens que c'est ma fille. Alors du coup j'y vais mollo. Et je boude.

Repost 0
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 09:00

TOUTE je dis bien TOUTE la semaine, la Ventouse nous a offert des nuits plutôt pas trop dégueux, et le matin quand on montait la voir à 6h30, une vraie ado il fallait la désincruster de son lit, elle voulait pioncer la mère. (comme je la comprends). Donc forcément je voyais arriver le weekend avec délectation, je me suis dit cool, on va roupiller jusqu'à 8h facile quoi.

 

Et samedi matin, qui entendons nous gazouiller et appeler genre c'est la fête houhou tout le monde debout la journée est bien entamée ? La Ventouse. Et quelle heure était-il ? 6h42. SIX HEURES QUARANTE DEUX.

 

DE QUI SE MOQUE-T-ELLE ?

 

C'était la duperie numéro 1.

 

bombe.jpg

  Peinture ancienne d'un gars qui vit un truc duraille et qui introspecte ? NON. Instantané de Steven qui fait une bombe dans la piscine de LA. DUPERIE. 

 

Samedi aprem, les mecs sont en train de bricoler ferme. Ils sont nordistes, donc ça se fait dans une ambiance...disons... de gros braillards chaleureuse. Ça tape, ça ramasse de la tomette, ça s'engueule et 30 secondes ensuite ça éclate de rire ensemble. C'est fun moi j'aime bien. Mais je me bouffais les ongles car la Ventouse devait siester dans la pièce juste à côté. Je me suis dit c'est mort, elle va pas dormir elle va être naze et grognon help.

 

ET QUI C'EST QUI PIONCE SEC COMME SI DE RIEN N'ETAIT ?

 

16 mois, ça fait 16 mois qu'on est relativement décédé en terme de production sonore quand elle dort. Et visiblement, autant ouvrir un night club , ça ne changerait rien.

 

C'était la duperie numéro 2.

 

A la maison, quand elle mange, la Ventouse est une truie, c'est bien simple on dirait sa mère. Son tee-shirt n'en ressort jamais indemne, ni ses cheveux d'ailleurs. Ou derrière ses oreilles. La tomate c'est fourbe. En plus ça fait des tâches qui ne partent pas, que même Skip il a la nouille mollasse devant la tomate incrustée (et séchée).

 

Mais chez la nounou je l'ai vu de mes yeux vu, la Ventouse mange avec élégance, prestance, délicatesse. Elle n'en fout pas une goutte sur ses fringues ou sur sa paroi cutanée.

 

Je récupère l'enfant aussi pure que mon tablier de cuisine vu que je ne le mets jamais.

 

AU BOUT D'UN MOMENT C'EST QUOI L'EMBROUILLE ?

 

C'était la duperie numéro 3.

 

Creation-d-Adam.jpg

 "La Création d'Adam" ? NON :"Tire Mon Doigt Pour Voir". DUPERIE.

 

Avec moi, par période la Ventouse hurle en voiture comme si sa vie allait s'achever dans les cinq prochaines minutes, à cause de l'horrible épreuve que je lui inflige, à savoir rester assise à mater le paysage ou s'amuser avec ses 7 jouets pendant que sa mère s'évertue à chanter non stop car ya que ça qui la calme à peu près mais c'est pas non plus la fête du slibard.

 

J'arrive à la maison un peu border line, la tête prête à exploser, et je pense sérieusement à la fugue quand Diego fait sans conviction "oh bah la Ventouse, faut pas pleurer !"...puis qui me dit à moi sur un ton mi-plaintif mi-fatigué et mi-ça va me soulager tellement j'ai besoin de me détendre (oui ça fait 3 mi c'est pas mathématique gnagna prout) "bon, je vais prendre ma douche", alors que perso là (cf border linitude) j'ai qu'une envie c'est de lui refourguer la gosse pour aller hurler dans un oreiller.

 

Jeudi, je passais la journée en formation donc Diego devait emmener la petiote chez la Nounou et aller la chercher le soir. Dans le dedans de moi-même je me délectais, j'avais qu'une hâte c'est qu'il vive pareil. Qu'il morfle sévère. Du 254 décibels, au moins. 

 

ET LA GOSSE ELLE A PAS MOUFTE PUTAIN.

 

Rien. Des gazouillis tout mignon, et pas un pleur. I am dubitative.

 

Bon heureusement, le lendemain avec moi aussi elle a été toute mimi.

 

C'était la duperie numéro 4.

 

Voilà j'en ai à la pelle des duperies.

 

Elle ira loin ma gamine, elle ira loin (en tout cas au pire elle est mûre pour la Halle aux chaussures).

 

 

Repost 0
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 10:30

Salut ma grande,

 

Aujourd'hui, une interrogation de folie suite à un visionnage boulimique de Friends. Tu te rappelles l'épisode où la frangine demeurée de Rachel baby site la petite Emma de même pas 1 an, et qu'elle lui fait percer les oreilles ?

 

Ça avait mis grave en rogne notre Ross. A l'époque j'avais trouvé ça abusé aussi de faire ce genre de trucs dans le dos des parents.

 

Maintenant que je suis Maman (ouais, avec une majuscule, je me majuscule j'aime me majusculer) (putain mais c'est un mot sexuel en fait), je trouve ça........totalement inconcevable. Une tatie nous ferait ça, je crois que je pèterais une durite.

 

Autour de nous, on commence à nous demander si on va lui faire, ces petits trous lobesques.

 

Personnellement, je me rappelle de mon grand jour. C'est ma marraine (et tante), qui m'a emmenée au centre commercial (du coup c'était aussi mon premier centre commercial vu que j'ai grandi au plus profond du Monde). Je me rappelle de rien sauf de la barrette qu'elle m'a acheté ensuite. Je ne te parle pas d'une barette de shit, mais bien d'une barrette pour les cheveux. Un noeud rose en tissu, avec 3 roses en son milieu. Girly à souhait. Je l'ai toujours, mais je te rassure je ne la mets plus. Toutefois on peut s'interroger sur la solidité du matos des années 80, plus de 20 ans et elle est niquel. M'est d'avis que t'achètes un truc chez Claire's, dans 20 ans (ou 20 minutes), il est disloqué.

 

Ma première paire de boucles d'oreilles, c'était des mûres. Je ne les ai perdues que très récemment, c'est un miracle vu le bordel ambiant et les 9 déménagements que j'ai connus.

 

Bref.

 

Non, je ne lui ferais pas percer les oreilles. Vraiment de vraiment, je n'y vois aucun intérêt si ce n'est un intérêt vaguement esthétique (trop bien pour draguer le petit Matéo ! 19 mois le mec ouaaah c'est trop un rebelle). Sauf que je trouve ça mieux que ça soit son choix. Elle est de toutes façons la plus belle comme ça (si, c'est la mienne la plus belle, cherche pas), des boucles d'oreilles ça va rien apporter.

 

imagesCAAD70OI.jpg

 Boucles d'oreilles Hello Kitty. De quoi me faire gerber non stop pendant 24 jours.

 

 

En plus j'ai beaucoup de mal avec le concept de modification corporelle. J'avais déjà pas bien accepté le fait de l'habiller après la naissance. Son premier vaccin pareil, putain on allait lui inoculer un truc dans le corps quoi. Genre ses molécules elles seraient plus jamais les mêmes. Drame.

 

Donc lui faire un TROU ? Pour RIEN ? Mouahaha. Ou pas.

 

Certains y voient là une mutilation au même titre que l'excision. Bon là faut pas pousser, ça t'empêche pas de prendre ton pied me semble-t-il, et je trouve ça franchement insultant pour les femmes excisées, de leur balancer que les 90 % de femmes aux oreilles percées dans leur tendre enfance ont subi la même chose au final. Toutefois je comprends le raisonnement : toucher à l'intégrité phyique d'autrui, même son enfant, sans son consentement.

 

Sur ce point, je suis pas mal d'accord. Diego aussi. On va attendre qu'elle soit demandeuse, qu'elle en comprenne le sens, même si son sens sera "pour faire comme Barbie Princesse du Périgord", qu'elle comprenne que ça lui fera mal, mais que ça fait partie du deal, de son choix. Et qu'après, elle en appécie le résultat (ou pas).

 

En plus sérieux, des boucles d'oreilles sur un bébé, ben je trouve que ça fait tache, ça fait surplus. Vraiment, je vois pas l'intérêt.

 

Et toi Ghislaine, qu'en penses-tu ?

 

 

Repost 0
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 11:15

Tu le sais, les mains dans la communication, pas besoin d'être Italien (le vieux cliché), c'est quand même fort utile.

 

Quand l'air de rien en réunion tu veux dire à ta collègue qui est à l'autre bout de la pièce qu'il faut qu'elle mate son portable pour lire ton sms qui dit "putain je me fais chier, tu crois qu'on peut en décéder ?" ...ben elles sont utiles tes mains. Paf tu tends le pouce et le petit doigt, tu les colles discretos à ton oreille pour imiter le téléphone, et le message est transmis. J'aurais fait comment sans main ?

 

Enceinte, ça ressemble sans doute à rien, mais déjà tu communiques avec ton petiot in utéro avec tes mimines. Quand il sent que tu les a collées sur toi, quand il te défonce t'appelle en cognant la paroi bidale.

 

J'ai une cops (ça fait quand même genre j'ai trop de cops je te dis tout le temps que j'en ai. Alors qu'en fait c'est plus des connaissances... je suis plutôt solo comme meuf), elle est interprète en langue des signes. Soit dit en passant je trouve ça classe comme taf. C'est original et c'est utile. Pas comme agent immobilier quoi (oui j'ai un lourd passif avec les agents immobiliers)(si tu es agent immo je suis désolée, vraiment).

 

Bref cette cops elle m'a dit il y a longtemps que les bébés pouvaient communiquer par signe. Ouaaaaaah. "Qu'est-ce que c'est que ce truc encore", me suis-je dit.

 

Et puis j'en ai entendu de plus en plus parler. Alors avec le Diego, plein de bonne volonté (et un poil niais) que nous fûmes, on a décidé de s'y mettre. On a regardé sur le net les signes basiques (calin, encore, pipi, caca, tétée, faim...), ils disaient qu'il fallait les utiliser dès la naissance, comme pour apprendre une langue finalement.

 

Sauf que. Ben sauf que perso j'ai eu la flemme quoi. Ça te vient pas comme ça, c'est pas "naturel", t'as la paupière qui colle et faudrait déjà que Diego imprime COMMENT ENFILER UN BODY DANS LE BON SENS (14 mois plus tard c'est pas encore totalement validé par son cortex).

 

Donc de je ne sais plus combien de signes, on a réduit à un seul : tétée. Tous les soirs dans le rituels, après la petite chanson (inventée par votre dévouée blogueuse s'il vous plait), on lui annonçait la tant attendue tétée, avec le signe qui va avec.

 

14 mois plus tard....le signe tétée elle le comprend, mais elle s'en cogne d'une force inter galactique. Et en fait, ma fille mon trésor, elle a inventé son propre signe pour la tétée. Qui est fort simple : index tendu, je tapotte le nichon comme si j'envoyais un message en morse. C'est quand même parfaitement clair.

 

Toutefois, comme j'ai une super nounou qui déchire sa race, elle m'a demandé si elle pouvait lui en apprendre. J'allais pas dire non hein. Elle lui a donc appris "merci", et "encore". Figure toi que ça marche du tonnerre ! Et je peux te dire que ça en fait fondre plus d'un de la voir nous demander encore un morceau de brioche, ou encore un tour d'avion dans les bras en faisant son signe.

 

encore.jpg

 Tu vois "encore" on dit ça comme ça. Et ma Ventouse dit TRES SOUVENT "encore".

 

Y'en a qui disent que ça fait "singe savant", genre on leur apprend des tours...Mais ma bonne dame, sans entrer dans le dressage que je conchie de toutes mes tripes, ben m'est d'avis que ya toujours une part d'apprentissage un peu "mécanique"...le bonjour, le s'il te plait et le merci c'est pareil. Et ma foi c'est quand même bien pratique de se comprendre plus facilement, en langage codifié par les deux parties. 

 

Y'en a qui disent que ça retarde l'apprentissage de la parole car les bébés trouvent là une façon muette de se faire comprendre...Mouais...j'ai un doute car si tu veux va bien falloir qu'elle parle pour me dire "vas-y maman m'accompagne pas au bahut tu me fous trop la honte avec ton IPhone, plus personne n'a ça quoi." (en supposant que le mot bahut soit encore usité, ce dont je doute fort.)

 

Par contre selon mon expérience, ça peut attendre pour signer avec eux. Quand ils sont à moitié larvaires les premières semaines, tes doigts qui bougent là, juste ça les agace. 

 

 

Repost 0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 08:57

C'est qu'on se paumerait dans tous ces comparatifs. Une chatte n'y retrouverait pas ses petits.

 

Mais c'est quand même hyper important de savoir, et moi je ne sais pas où me caser. Ce qui me turlupine je te jure je ne pense qu'à ça quand j'allaite (et me sors pas que du coup je suis une maman vache je vais taper). Mais quelle mère suis-je donc ?

 

Bon alors, la maman poule :

 

Déjà, je tente de piger. Pourquoi une poule. Une poule c'est plumue, c'est à moitié con, ça a une démarche de merde, ça roule du cul quand ça creuse et ça dort dans sa fiante. Là comme ça je vois pas le rapport avec moi. Je suis quelqu'une de particulièrement classe. 

 

Alors tu me diras : ça couve. Ça protège son oeuf en renonçant à toute vie sociale pour le protéger et le garder au chaud. Ainsi, la mère poule serait une mère protectrice faisant passer les besoins primaires et la sécurité de son petit avant elle.

 

Mouais ça a l'air joli comme ça...mais ça serait pas plutôt UNE GROSSE FEIGNASSE la poule ?

 

Nan car bon, elle couve jusqu'à la naissance...c'est pas ce qu'on a toute fait ? Ça s'appelle la grossesse ma poule. Alors tu fais genre j'expulse l'oeuf dès le départ et je pose mon derche sans bouger ouais je suis grave dans le sacrifice, mais c'est juste que c'est une bonne excuse pour pas bouger ton cul et pis c'est tout. Comme si t'étais en arrêt maladie depuis le début sans aucune raison valable. Comme si toute les poules étaient en MAP (ou plutôt en MEP), Faut arrêter de nous prendre pour des buses.

 

Bon alors je plaide coupable pour la feignasserie, mais je suis allée bosser presque jusqu'au bout moi madame la poule même si je crevais d'envie de me faire arrêter pour rester à glander mais j'avais aucune raison médicale pour ça et tant mieux en fait.

 

Je ne suis pas une maman poule.

 

poule.jpg

 "Vas-y le chien tu bouges pas, je te couve, et comme ça je reste à rien foutre. De toutes façons les copines sont complétement connes elles verront rien. Raaah, t'es qui toi le poussin ? Viens pas me faire chier tu vas foutre en l'air mon plan j'essaie d'être crédible putain".

 

La maman lionne.

 

Est-ce que c'est mieux, la lionne ?

 

La lionne, elle gère la fougère. Elle vit au chaud, à Cannes presque. Elle a une démarche sensouelle. La lionne, faut pas la faire chier. Elle est presque féministe. Elle entretient son mec le lion, elle est indépendante, elle va chercher la bectance, sait se trouver une piaule, s'occupe des mouflets, fait les courses avec ses copines sans rien demander à personne.

 

Sache que pour la bagatelle, même le lion dominant (il domine quoi on se le demande) ne peut pas le faire sans son consentement, c'est la lionne qui décide. Quand elle ovule, elle est grave une chaudasse, et peut y passer jusqu'à 50 fois par jour. Elle fait moins la maline Clara Morgane. (Tiens bah c'est malin maintenant je vais avoir du tordu qui cherche des photos de Clara Morgane. Remarque ça change de Corinne Touzet. Viens donc amis pervers, CLARA MORGANE A POIL SE FAIT PRENDRE PAR UNE LIONNE EN CHALEUR.) 

 

lionne.jpg

 "Punaise les rayures ça pète mais c'est du flan un tigre au final. Jme fais chier la vache. J'ai faim. Je boulotterais bien un gnou tiens."

 

On dit maman lionne car on s'imagine qu'elle griffe dès qu'on s'approche de son petit, qu'elle peut se battre, y laisser la vie, avec toute la gueule que ça a, un combat avec une lionne.

 

En tant que mère humaine, quand on est une maman lionne, faut pas s'approcher de notre bébé sinon, tout en conservant notre indépendance et notre grande sensoualité bien sûr, on mord. On tabasse. On tue. Et on bouffe.

 

SAUF QUE. Ben en fait la lionne, à part les 3-4 premières semaines où elle est en fusion avec ses lionceaux (et encore, parfois elle part elle-même chasser, les laissant seuls face au danger, ces putains de hyènes), après, elle les refile au groupe dans lequel elle vit et toutes les meufs s'en occupent.

 

On ne peut à la limite être lionne que les premiers jours de notre gamin en gros.

 

Pour en revenir à moi, oui car quand même c'est peut-être pas évident mais j'essaie de te causer de ma personne, je ne suis pas une maman lionne. Nan car en fait, ça ne m'a jamais posé aucun problème qu'on prenne ma Ventouse. Je lis beaucoup de mamans que ça emmerde profondemment, et je peux les comprendre, mais moi ça m'a jamais dérangé.

 

Elle est née, et les gens qui venaient me voir pouvaient la prendre sans soucis, même je le proposais. Je partais du principe que si elle ne pleurait pas, c'est qu'elle se sentait bien, qu'elle n'y voyait pas d'objection. Par contre, il fallait qu'elle soit dans mon champ de vision, la perdre de vue ça me faisait péter un boulon (mais vraiment). Et si elle pleurait, fallait me la rendre dans le quart de seconde. Genre NOW quoi, essaie pas de la consoler t'es nul t'es pas sa mère, tu me la donnes.

 

La maman louve.

 

Alors c'est un peu comme la lionne, mais en version franchouille. Je pense que c'est les Bretons qui ont pondu la verson louve. (Ami breton : demat) (tu vis dans une belle région mais le Mont n'est PAS à toi. Mais tu as St Malo, et que c'est beau alors pleure pas va). 

 

Tu me dis loup je pense forêt, arbres, tanières, yeux perçants, marche au ralenti, magie...C'est hyper mystérieux un loup. Alors une louve tu penses bien. En fait c'est plus classe qu'une lionne, plus propre je dirais.

 

C'est le même trip que la lionne, pas touche, mais avec ce côté retiré du monde, invisible, cloitré, en intimité, respectueux de la nature, ami lointain de l'Homme...

 

Bon là par contre, ça plus de gueule. La louve est dans sa tannière, et elle ne bouge pas pour s'occuper exclusivement des louveteaux. C'est la meute qui lui file à manger. La meute, c'est un peu la CPAM + la CAF. Elle, elle reste tranquille, elle les nourrit, les réchauffe, les lave, les protège, bien peinarde dans son trou.

 

Ah ah....aurait-on une winneuse ? Nan car ça me correspond pas mal, moi je voulais pas retourner bosser, je restait terrée chez moi de mon plein gré, le Diego s'occupait des courses, et moi juste de la Ventouse. En plus je suis une nana hyper mystérieuse et parfois moi aussi je fais les choses au ralenti.

 

Donc ouais, je fus louve pendant pas mal de mois.

 

louve.jpg

 Système de portage physiologique pour louveteau.

 

Par contre j'ai repris le taf là, donc ça me dit pas ce que je suis maintenant....

 

Je continue à chercher Huberte, je continue à chercher...je mate du côté des cétacés...un cachalot peut-être ?  En tout cas PAS un dauphin, ces bestioles m'énervent d'une force.

 

Je te tiendrai au courant si je trouve Huberte.

 

Et toi, t'es quoi ? 

 

 

 

 

Repost 0
30 août 2012 4 30 /08 /août /2012 11:25

Avant la naissance de la Ventouse, on a bien sûr comme tout parent qui accouche à terme, préparé l'arrivée de la petiote. On a quasi tout acheté d'occaz, sauf quelques trucs genre l'écharpe de portage, ou le matelas de son lit.

 

On a donc une chambre Sauthon toute blanche (je voulais du blanc, du blanc, du blanc) en bon état pour le tiers de son prix. Ce qui est déjà pas mal vu qu'une chambre pour bébé coûte autant qu'une brosse à dents usagée de Lady Gaga.

 

Toutefois, il nous est arrivé d'acheter du neuf, tout connement car on a eu des chèques cadeaux de la part de nos gentils employeurs respectifs. Le magasin Aubert nous connait très bien. En plus, je reconnais je suis pas la dernière à faire ma langue de pute sur les magasins, mais là rien à dire, le Aubert près de chez nous, il est bien. La vendeuse a toujours un compliment sur la Ventouse sans aller trop loin dans la brosse à reluire, mais surtout elle connait niquel les produits du magasin.

 

Elle te démonte et te remonte le matos en 2 secondes.

 

Je peux te dire que c'est nettement mieux que la plupart des magasins de bricolage. Expérience testée ce weekend :

 

"- Bonjour, où est le papier de verre s'il vous plait ?

- euh....."

 

Et le vendeur te traine DANS TOUS LE MAGASIN, car en fait il cherche lui aussi. Si c'était pour chercher, j'avais pas besoin de lui je cherche très bien toute seule avec mes petits yeux et mes petites jambes.

 

"- Bonjour, je ne sais pas quel produit prendre, c'est pour décoller du papier peint mis depuis pas mal d'années et qui a en plus été peint par dessus.

- Euh...ben là il y a les produits....

- Oui mais lequel prendre du coup ?

- ... "

 

Et là, la vendeuse chope un produit ET LIT L'ETIQUETTE. Oui bah lire l'étiquette pour avoir des détails sur l'utilisation, on l'avait déjà fait sinon on n'aurait appelé personne.

 

Au final : "ben ça, je pense que ça irait"

 

Houlà, merci pour le conseil de pro madame !

 

Revenons à nos moutons.

 

On a été noyé sous le fric lors de la naissance de la Ventouse, notamment grâce à un pot organisé au boulot de Diego, dans son immensisimme entreprise. Avec tout ce pognon, on a décide d'acheter une chaise haute toute belle toute luisante de neuveté.

 

On a lu des avis de parents, on voulait un truc solide, pas gadget, neutre en terme de coloris, pratique...Et notre choix s'est porté sur ça :

 

chaise_ghaute.jpg

Arrête de faire la fière, je regrette te t'avoir choisie je te le dis tous les jours. 

 

 

C'est la Prima Pappa Diner. Nous la housse est bordeau. Comme on est des sales bourgeois, on a pris imitation cuir.

 

Elle se plie et prend très peu de place une fois rabattue. Ce qu'on a grave aimé, c'est qu'elle monte et qu'elle descend. Du coup la Ventouse peut prendre l'apéro avec nous autour de la table basse. Quel bon départ dans la vie !

 

Mais en fait...ben je trouve que ce sont ses deux seuls points forts.

 

A replier, c'est simple en théorie, mais il faut choper le truc c'est parfois chiant. Tu vois le bitonio rouge en bas de la chaise à l'arrière ? C'est une pédale. Il faut appuyer dessus avec ton peton tout en actionnant une manette sur la dite pédale, puis tu pousses ton peton vers l'avant et hop, ça se plie. Sauf que des fois la manette elle coince, ça m'énerve.

 

Les sangles sont galère à régler, toujours trop grandes et le clip est hyper dur. Ah c'est sûr la Ventouse ne risque pas de se détacher seule, maintenant si pour une urgence t'as besoin de la sortir fissa de la chaise t'es mal barrée. En cas d'incendie soudain, je te préviens embarque la chaise avec toi ça sera plus rapide au final. Ma mère, qui n'a pas grand force, n'arrive pas à la déclipser. Et il m'est arrivé de me demander franchement si j'allais y arriver. J'ai du coup penser à laisser la Ventouse assise pour la nuit, mais je crois qu'elle aurait émis quelques réserves.

 

Une fois dépliée, la chaise prend de la place. Beaucoup. Nous notre table est assez étroite, du coup on ne peut pas la mettre en bout de table. C'est forcément sur la longueur de notre rectangulaire table (ya pas un synonyme de 'table' bordel ?). Et ça te pourrit grave la place. Oublie les déjeuners en famille si t'as pas une grande table.

 

Je trouve l'assise étroite, elle fait toute engoncée dedans, alors que j'ai un bébé type petit gabarit quand même (elle a presque 14 mois, mesure environ 76 cm et pèse un peu plus que 9 kg).

 

La housse a plein de plis partout dans laquelle la fourbe nourriture se glisse et se coince pour la nuit des temps. Faudrait passer le Kärcher à chaque repas. La housse s'enlève, mais j'ai pas encore compris comment (j'ai pas non plus hyper insisté je reconnais j'ai peur de pas savoir la remettre). C'est over chiant.

 

Et alors sel gros sur motte de beurre : la table est merdique. Tu ne peux pas choisir la hauteur, elle est fixe. Ben tu vois la Ventouse est encore trop petite à quasi 14 mois pour qu'on mette le plateau. Alors qu'elle veut manger toute seule de plus en plus. Galère of the meal. C'est chelou cette chaise haute me parait à la fois trop étroite, et bien trop grande.

 

Donc voilà, moi perso c'est le seul achat que je regrette. On hésitait entre ça et une chaise évolutive, on a fait le mauvais choix. Ma nounou elle en a une, de chaise évolutive, je suis jalouse. Ça prend peu de place et c'est pratique. Comme une banale chaise supplémentaire en somme. Par contre c'est sûr, ça se baisse pas pour prendre l'apéro. Mais je crois qu'on se serait fait une raison. Après tout, par terre ou sur nos genoux ça le fait hein, c'est pas Cosette pour autant.

 

Depuis j'arrête pas d'en causer autour de moi, et tout le monde en est fort jouasse. Hmmmmf.

 

tripp.jpg

 Oui, toi tu es belle, un jour on te ramènera.

 

 

Repost 0
27 août 2012 1 27 /08 /août /2012 08:18

Il s'est passé un truc la semaine dernière avec la Ventouse, une grande première. On a eu un moment complice.

 

Pas qu'on en n'a jamais eu, mais c'était pas pareil. Jusque là c'était genre je te papouille, tu rigoles, tu me relances, on se marre ouaha trop fort la Ventouse maman te kiffe hourra.

 

balais.jpg

 Je fais pareil avec la Ventouse, mais sans être à l'envers. Et sans balai. Ouais donc en fait je la porte normalement dans mes bras quoi.

 

 

Mais jeudi, c'était pas pareil.

 

On était dans notre nouvelle maison, toute vide, les anciens proprios étaent partis. Il était 19h passé, alors avant de repartir, je me suis dit faut que je donne à manger à la petiote sous peine d'enfant affamée sanglée dans un siège auto, ce qui risque d'être relativement pénible pour l'audition.

 

D'ailleurs soit dit en passant, j'ai fait l'acquisition de pots en plastoc isotherme c'est juste une tuerie. J'ai fait chauffer la bectance un peu avant 17h, et peu après 19h, c'était encore chaud. D'après nos tests en conditions réelles, il faut compter max 3h de tenue températurale. C'est pas mal je trouve, on y gagne en confort.

 

pots.jpg

 Voilà les merveilles. Pas une grande contenance par contre. Mais punaise, c'est bien pratique.

 

Je te disais donc avant de faire ma vieille commerciale : j'ai donné à manger à la Ventouse. On s'est assises sur des marches du salon et on a pique niqué, tranquille. Elle n'a pas voulu de compote, alors je lui ai filé une galette de riz. Elle aime beaucoup ces machins là. Toutefois, elle n'avait plus trop faim. Alors, comme elle est très partageuse, elle a voulu me la refiler. Elle me l'a tendue, et comme je t'avoue j'adore les galettes de riz, t'inquiète que tu me fous ça sous le nez, je croque dedans.

 

Ça a amusé la Ventouse. Du coup, son grand jeu, ça a été de me nourrir. Prélude à ma grande vieillesse de quand j'aurai 48 84 ans et qu'à son tour elle changera mes couches (ou pas).

 

Elle me tendait la galette, je croquais un petit bout, vite vite elle rabattait la galette contre elle avec un petit rire, et de nouveau elle m'en redonnait. De temps en temps, elle-même prenait un petit morceau, histoire de m'imiter.

 

Et là, je l'ai vu. Ce regard mutin. C'est comme si on était seules au monde, et que personne d'autres que nous ne pouvait piger quel était notre délire. J'ai plus trop vu le petit bébé, j'ai vu une petite fille capable de rentrer dans un jeu et de fixer elle-même les règles.

 

Je sais pas bien te décrire en fait. Je crois que ça se décrit pas, ça se vit au fond de la tripaille. Moi j'y ai vu notre premier moment de franche complicité, ambiance je te fais des confidences dans le creux de l'oreille.

 

Et putain, c'était super chouette.

 

 

Repost 0
22 août 2012 3 22 /08 /août /2012 08:51

Etre parents, c'est pas hyper simple Grands-parents non plus je suppose (oui je ne peux que supposer tu m'excuseras à 13 mois même si la Ventouse fricotte avec le fils de la nounou, elle n'a pas encore franchi le pas).

 

Perso, je n'ai que peu eu de rapports avec mes grands-parents. Mes maternels sont décédés avant ma naissance. Mes paternels habitaient loin, et étaient....comment dire....des gros cons. Surtout ma grand-mère. Aller les voir une fois l'an, ou les voir débarquer chez nous (rarement heureusement), c'était l'angoisse de dingue.

 

Pour que ça soit un peu vivant dans ta tête, laisse moi te conter un épisode de ma vie, avec ma grand-mère. J'avais 7 ou 8 ans, j'étais une petite fille très timide et excessivement obéissante. Ma grand-mère me croise dans le couloir, elle me lance, sur le ton de la blague :

 

" - Tire moi la langue.

- ... (là juste je comprends pas, on m'a toujours dit qu'il ne fallait pas tirer la langue).

- Allez, tire moi la langue !

- .... non ! (je suis tiraillée entre obéir et ne pas tirer la langue, ô acte infame)

- Tire moi la langue je te dis (en gueulant) !!!"

 

Du coup, j'ai tiré la langue. Me suis pris une beigne. Suivi par un cinglant "on ne tire pas la langue à sa grand-mère". Je pense qu'en fait, elle voulait se marrer un peu en jouant avec moi telle un crocodile avec le bébé gnou qui traverse le fleuve.

 

Donc voilà voilàààà, ça c'était ma mamie. Elle était...méchante et aigrie, y'a pas d'autres mots. Depuis, je te rassure elle est morte.

 

J'ai jamais connu les Noëls avec la grande famille, les mercredi chez les vieux, ou même les vacances. Je voyais certaines de mes copines en parler, quelque part j'aurais bien voulu connaitre ces fameux papys-mamies gateaux, mais en même temps, vu que j'ai jamais connu, ça ne m'a pas franchement manqué.

 

Pareil pour les cousins/cousines. Pas de mauvais rapports, mais on vivait loin alors on ne se voyait pas beaucoup. Aujourd'hui adulte, je n'ai de lien avec aucun.

 

J'ai grandi avec le schéma qu'une famille, c'était juste nous. Mes parents, mes soeurs et moi. Pour Noël, pour les anniversaires, pour les vacances. J'en garde un doux souvenir, celui d'être perpétuellement "entre nous".

 

malins.jpg

 En fait, je suis un P'tit Malin.

 

Diego lui, c'est l'inverse, il vivait pas trop loin de ses grands-parents, la famille au sens large vivait dans le même secteur géographique. Il passait son temps libre à aller chez l'un ou chez l'autre. Pour lui c'est ça la famille.

 

Aujourd'hui, j'ai vachement du mal à me détacher de mon schéma. Sous peine de guerre nucléaire, pas le choix, Noël se fera avec les grands-parents de la Ventouse (des 2 côtés), pareil pour son anniversaire, pareil pour les futures vacances. Et ça me fait grave chier.

 

Ça me fait chier car j'ai l'impression qu'on nous vole nos moments familiaux. Presque qu'on nous vole notre intimité. En même temps j'ai conscience que j'abuse, bordel. On parle de célébrer quelques évènements avec des personnes qui comptent pour la Ventouse, et sur qui en plus, contrairement à mon expérience, elle pourra compter.

 

Et c'est pareil avec les cousins/cousines de ma puce (tous de mon côté - le meilleur quoi - en plus). J'ai du mal à se faire créer un lien.  

 

En fait je réalise peu à peu qu'il faut que je revoie mon schéma de la famille pour ne pas l'imposer à la Ventouse. Déjà car c'est pas le même que celui de Diego, mais aussi car bon, même si putain je me trimballe une sacrée bande de timbrés du côté de la belle famille, il y en a aussi des chouettes....et on ne peut manifestement pas en voir qu'une partie (sous peine de guerre intergalactique, toujours).

 

Aujourd'hui, mes beaux-parents débarquent pour un certain temps afin de bricoler dans notre maison (si t'es enfin proprio tape dans tes mains). Je me répète que c'est la FAMILLE, la FAMILLE, la FAMILLE. Leur sang (nordiste putain, nordiste) coule aussi dans les veines de ma Ventouse. Donc à un moment, va falloir AUSSI que je sois contente qu'ils soient là, car il y aura des moments de partage. Ce sont ces moments qui feront qu'ils entreront peu à peu dans le schéma de la famille que la Ventouse se fera, schéma qu'elle devrait bien vivre pour peu que j'y foute pas trop la merde.

 

Il va me falloir pas mal d'apéro pour m'aider.

 

Nan parce que quand même, mon beau-père agit souvent en gros connard et mon beau-frère c'est pas tellement mieux. Les enflures.

 

Rah tu vois je tiens même pas 20 secondes. Si si allez je vais y arriver. Attention je me conceeeeeeentre.

 

"Oh super la Ventouse, Papy et Mamie arrivent tout à l'heure ! Youpiiiiiiiii !"

 

Je compte grave sur le fait qu'un enfant ne pige pas trop le concept de 2nd degré, je t'avoue.

 

 

 

Repost 0
13 août 2012 1 13 /08 /août /2012 08:24

Et ouais Brigitte, 13 mois ! Je pourrais te dire que c’est long, mais en fait, ben c’est tellement devenu du quotidien que voilà quoi. Ç'aurait été 13 mois de grossesse, je te dis pas comment je tirerais la tronche. 

 

Franchement les débuts ont pas été fastoches, mais depuis la lactation automatique (je trouve cette expression pourrave, ça fait super mécanique comme terme, limite industriel. Putain elle est où la poésie ?), depuis la lactation auto donc, c’est finger in ze nose !

 

Par contre ma Ventouse refuse tout net de téter dans une position autre que la plus connue, celle de la madone. Elle a tenté assise, mais non, la belle est comme sa mère, c’est vautrée qu’elle est le mieux.

 

On a notre petit rythme peinard. Au matin, elle tète un sein, joue un peu dans le lit pendant qu’on tente de sortir du coma (debout vers 6h30, 7 jours sur 7. hmmmf), puis zou, un pti coup de l’autre côté.

 

Le soir au retour de la nounou, une méga tétée de la mort qui tue.

 

aperoo.jpg

 Tétée de 18h30 vue par la Ventouse.

 

 Et tétée d’endormissement le soir vers 20h.

 

Je te passe les tétées-tétouilles de nuit tu risques d’être désolée pour moi.

 

On apprend les partie du corps en ce moment. Le nez, elle gère grave. Le notre, et le sien. Ça me fait marrer un bébé ça peut pas juste montrer en posant le doigt sur l’objet, non non, ça appuie comme un bourrin en t’écrasant le truc (ou alors c’est que la mienne qui fait ça ?).

 

Donc nez : check. D’ailleurs quand tu lui demandes où est la bouche, elle commence systématiquement par te montrer le nez pour ensuite aller au bon endroit. Le nez c’est la base de tout.

Bouche : check. Appuyage bourrin.

Oreilles (les deux) : check. Appuyage bourrin.

Yeux (un seul) : check. Appuyage bourrin sur la paupière, ou sur le verre des lunettes. Joie de ne plus rien voir ensuite car le doigt est forcément à moitié moite-gras.

Ventre : check (mais juste le sien, va comprendre). Appuyage bourrin.

Genou : presque check. Appuyage bourrin.

Seins de maman : check. TAPAGE DE GROSSE BOURRIN. Ah là les nichons, elle tape dessus avec le plat de la main, en ouvrant la bouche et en aspirant tout l’air qu’elle peut, genre oh putain là c’est dla bonne, il est là le matos je kiffe.

 

nez.jpg

 Peu importe où tu mets ton doigt, t'auras bon la Ventouse. Par contre putain ne t'y aventure pas, je suis pas sûre que tu puisses en ressortir après.

 

La Ventouse commence à manger à la cuillère…ce qu’elle aime le plus, c’est faire le geste, importer de la nourriture est pour le moment relativement accessoire. L’inconscience de la jeunesse.

 

La Ventouse se tient debout. C’est arrivé un soir, j’arrive chez la nounou et que vois-je ? Une Ventouse qui tient debout contre le canapé. Emotion. Fierté.

 

Elle s’exerce, tente de se lever dans son bain, sur nous…quand on la change et qu’on lui demande de se mettre assise, elle va au bout du geste, tend ses jambes et finit debout. Emotion. Fierté.

 

On a donc descendu d’un niveau le matelas de son lit.

 

Les nuits sont ce qu’elles sont, mais niveau endormissement c’est niquel. Elle s’endort comme une grande, s’auto chantonne des trucs (des fois je crois reconnaître du Lana Del Rey), et elle s’allonge quand elle veut pour s’endormir. Je me rappelle que ma mère faisait ça pour les siestes quand on était petites (on a eu obligation très longtemps d’aller siester – question de survie pour mes parents je pense) : on était pas OBLIGEES de dormir, mais elle nous disait d’aller au lit, de jouer ou de lire, et quand on le sentait, quand on était fatiguées, ben on n’avait qu’à fermer les yeux.

 

Je dis pareil à la Ventouse (après une tétée qui je pense agit comme la tisane pour les vieux) : "maman te met dans ton lit avec tes doudous, tu fais ce que tu veux, tu peux jouer, et quand tu sens que tes yeux sont lourds, tu les fermes. Voilàbonnenuitmamant’aimeàdemaiiiiiiiiin".

 

Soit elle s’endort direct, soit on l’entend se raconter des trucs pendant 10 minutes puis pouf plus rien. C’est cool.

 

Elle adooooore les bébés/poupées and co. Sa grande obsesssion, c'est de les déshabiller. Je sais pas d'où ça lui vient, mais c'est visiblement son objectif numer one. Foutre autrui à poil. 

 

Un truc de ouf, et je me dis c'est pas possible que les enfants naissent avec cette fonction : figure toi que la Ventouse demande l'autorisation avant de prendre un objet sur la table basse (et uniquement la table basse). Elle le pointe du doigt, te regarde et te lance un "huuuiiiiii ?" qui veut bien dire ce que ça veut dire. Si on répond ok vas-y, elle prend, si on dit non, elle re demande (des fois qu'on n'aurait pas bien pigé la question), et si c'est toujours non, elle pigne un vieux coup, mais n'insiste pas. Limite je pourrais laisser une tapette à souris ça serait sans danger (n'appelle pas les services sociaux, je vais pas le faire putain). Nous savourons ces doux moments de tranquillité. 

 

Euh par contre depuis 2 jours la Ventouse est en mode ultra ventouse gluesque, elle ne veut pas jouer seule plus de 21 secondes et dès qu'elle me voit elle vient en geignant. Mais pas avec son père. C'est un chouilla pénible je t'avoue. 

 

Bon ben Brigitte ay début je voulais te causer allaitement mais au final rien à dire si ce n’est que ça fait 13 mois que ça coule, que ma foi ben je trouve pas ça contraignant donc je continue…en même temps si je voulais arrêter, je crois que je ne saurais même pas comment faire.

Repost 0
31 juillet 2012 2 31 /07 /juillet /2012 08:12

Et ouais, voilà ce qui nous pend au nez si on se met à nommer les objets par le son qu'ils émettent.

 

Dimanche midi, nous étions invités à un barbecue chez des potes. Un des potes à une gonzesse. Jusque là, c'est son droit le plus strict.

 

Tu sais dans la vie, quand tu rencontres quelqu'un, tu as 5 réactions émotionnelles possibles :

 

1/ La personne tu l'adores direct.

 

Tu as un coup de foudre amical, en l'espace de 30 minutes tu décides qu'elle sera ton témoin le jour de ton mariage et tu as envie de réserver un weekend cottage à Center Parcs.

 

2/ Mouais, elle est sympa.

 

La personne, tu l'aimes bien, elle dégage de la sympathie. Mais ça s'arrête là. T'es contente de la voir, tu papotes, mais ça ira pas plus loin (pas jusqu'à l'apéro quoi).

 

3/ Tu es neutre.

 

Tu te fous royal de la personne. Aucun sentiment négatif hein, mais aucun positif non plus. Neutralité. Là, pas là, tu t'en cognes. Et en fait par moments tu oublies même qu'elle existe. 

 

4/ Tu ne l'apprécies pas franchement.

 

Elle t'énerve un tantinet.  La voir, ça te gave un peu. Mais bon tu fais bonne figure, tu hoches de la tête, tu trouves 2-3 trucs à dire, c'est qu'un mauvais moment à passer.

 

5/ Tu la hais

 

Dès les premiers instants ça a été physique, viscéral : tu peux pas blairer la personne qui est devant toi. Tu as envie d'être hostile. De dire des trucs méchants. Qu'elle pleure un peu. Là elle se pèterait le doigt de pied, ça illuminerait ta journée. Ça se contrôle pas ce genre de sentiment.

 

La copine du pote, ben elle est dans la catégorie 5. Pas de bol. Ça s'est imposé à moi dans les 17 premières secondes. Et va pas me dire que j'ai des vues sur le pote, putain déjà il s'appelle Robert alors qu'il a 31 ans. Tout est dit nan ?

 

Pour plus de clarté dans le récit, à partir de maintenant la copine, je vais l'appeler "la grognasse".

 

grognasse.jpg  Ça c'est pour te dire qu'elle est aussi con que l'intégralité des habitants d'une rue (et puis blindée, la rue)

 

La grognasse a 22 ans. Et une voix aigue. Quand elle parle, elle fait plein de mouvements avec les mains. Et toutes ses fins de phrases montent encore plus dans les aigus. Je souffre.

 

La grognasse, elle porte autour du cou toujours le même collier. Celui là :

 

evenstar.jpg

 

Et ouais. Le collier d'Arwen dans le Seigneur des Anneaux. Son petit nom c'est Evenstar ou Undomiel même.

 

Alors là attention c'est une huge fan of Lord of the Rings qui te parle. Je vénère les films. J'ai vu le Retour du Roi 3 fois au ciné. J'ai les versions longues des films, les BOF, j'ai lu la trilogie en SIX jours (manger parfois c'est de la perte de temps), je me suis même maté les films avec les commentaires des acteurs, j'ai vu TOUS les bonus des DVD.

 

Fan inside je te dis.

 

Mais porter le collier quoi. A 22 ans.

 

Elle en aurait 15 je dis pas. Mais 22 putain, 22.

 

Et je sais pas c'est quoi le plus triste : qu'elle l'ait eu en cadeau en achetant genre le dvd ou un magazine, ou qu'elle ait dépensé 150 euros pour se le procurer ? Kif-kif nan ?

 

Et attention faut pas la taquiner avec ça, car en fait tu vois pour elle c'est hyper symbolique, car Arwen c'est une femme forte tu vois, girl power, elfe of the night, marche au ralenti, toussa. rzzzzz

 

C'est aussi pourri que si elle portait Le Coeur de l'Océan de Rose dans Titanic.

 

Bon ensuite, elle a toujours des grandes leçons éducatives à donner au monde entier. A 22 ans.

 

Et alors là attention je suis de celles qui pensent que les nullis ont parfaitement le droit d'avoir une opinion et des principes. J'en avais avant d'avoir la Ventouse. Tout simplement car j'ai un cerveau en état de marche. Et d'ailleurs mes principes d'avant n'ont pas tellement changé. 

 

Donc ouais, c'est pas parce que t'as pas d'enfant que t'as pas le droit d'avoir un avis sur la question.

 

Sauf la grognasse. Car elle dit de la merde, de la vraie. Donc là on a eu toute une diatribe parce que tu vois elle est allée au baptême d'une petite fille de 2 ans qui a eu je cite "un comportement totalement inapproprié, son attitude était purement scandaleuse". Donc là tu t'interroges, mais qu'a fait cette enfant ? Aurait-elle insulté le prêtre en usitant des termes "anus" et "cierge" ? A-t-elle fait caca dans sa couche, récupéré le contenant, et retapissé l'autel ?

 

Non en fait (j'espère que t'es assise), la gamine a ... pleuré. OMG.

 

En plus elle te raconte les circonstances : la gamine n'a pas juste été arrosée sur la tête, non non, elle a été immergée dans l'eau ! Le baptême à l'ancienne quoi. Remake du baptême de Jésus dans le Jourdain.

 

Donc ouais, moi je me dis me retrouver à poil devant plein de gens, dans un lieu que je connais pas, et plongée dans l'eau froide sans piger pourquoi...ben je crois que je chialerais ma race aussi. Du coup la gosse a braillé pendant toute la cérémonie (avis perso : elle a eu bien raison de péter l'ambiance).

 

Mais non, pour la grognasse, à 2 ans on est parfaitement en âge de comprendre qu'on doit maitriser son comportement, mais c'est la faute des parents qui lui passent tout et gnagnagni et gnagnagna. 

 

Raaaaah mais qu'elle se taiiiiiseuuuuuuuh la gnognaaaaasseuuuuh.

 

Et enfin (enfin je te dis pas tout, elle nous a parlé de son taf c'était un show à l'entendre elle est responsable de la reponsable des codes de l'arme nucléaire sauf qu'en fait c'est une stagiaire exploitée bien comme il faut jusqu'au fond. Et qui dit merci en plus. Ses patrons doivent la kiffer) (moi pas, t'as remarqué ?).

 

Enfin te disais-je, elle parle à la Ventouse comme à une débile : "Elle est où la meuh meuh ? Et le pin pin ? Ooooooh, et ça c'est un joli coin coin !!"

 

Là mon slip était en burn out (huhu si t'es un homme et que tu dit que dans ton slip c'est burn out, c'est pas classe), je lui ai dit de stopper, une vache c'est une vache, quel intérêt de lui apprendre un autre terme ? C'est une vraie question, pourquoi ? Autant lui apprendre le vrai mot direct non ? Et puis sérieux, ça fait pas fut' fut" le wouaf wouaf et le miaou quoi...

 

"Han ouais mais dans ma famille c'est comme ça, tout le monde dit ça han, une vache c'est une meuh meuh !"

 

Putain. Il est où le lien entre la grognasse family et nous ? D'où que tu appliques les règles qui régissent ta famille à mon enfant ??

 

Du coup me suis foutue de sa tronche, et face à une poule d'eau je lui ai demandé si c'était une cot cot splash splash. Elle a fait genre j'entends rien. 

 

Je te le dis, cette personne m'indispose fortement. 

 

En plus la loose suprême au barbeuc y'a même pas eu d'apéro. A un barbeuc quoi. Ceci explique mon léger état de nervosité. 

 

 

Repost 0

Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.