Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 11:25

Bon hier je t'ai laissée en rade avec Brittany

 

Abordons le vif du sujet : l'étude de cas.

 

Je m'empare du mode d'emploi. En première page, le nettoyeur est dissequé, et chaque pièce numérotée. Comme si tu reconstituais le squelette de Lucy, découverte qui a fait avancer le Monde Scientifique d'un pas de géant.

 

Sauf que là, c'est un Vaporetto. Mais sinon, tout pareil au niveau de l'émotion.

 

Je te rassure, le nettoyeur est en entier dans la boite hein, mais c'est pour t'expliquer comment on assemble les accessoires.

 

Page 18, nous avons le manuel en français. J'ai en effet choisi la facilité, je ne vais pas le lire en modave.

 

Et là, tu vacilles : "assembler le 2b avec le 4f pour obtenir une pression moyenne."

 

Tu ne trouves pas le 2b sur le dessin. Ni le 4f d'ailleurs. Par contre tu as l'impression de toujours tomber sur le 1c.

 

Tu es agacée.

 

old.jpg

 Un Vaporetto en 1952. Raymonde ne trouve pas le seau 3b. Elle est agacée.

 

 

Oh, tu t'aperçois qu'ils ont fait sur la boite un genre de guide rapide si tu es agacée. Tu t'empares du guide rapide et balances le mode d'emploi.

 

Première étape : placer les roues sous le vaporetto.

 

Ben oui ça me parait évident. Même pas ils en parlent dans le mode d'emploi. Pour qui nous prend-on ?

 

Tu retournes ton Vaporetto. Tu localises 4 branches qui sortent. Comme tu as bac + 3, tu te dis que les roues, tu dois les foutre dedans. En même temps, le dessin explicatif était assez explicite

 

Tu enfonces la roue dans le bitonio.

 

Direct, tu penses à un truc sexuel. Tu prends deux secondes histoire de rire grassement.

 

Tu te reconcentres. Tu as placé les roues. Sauf que techniquement, tu les a juste enfilés, ya rien pour les fixer sur les bitonio. C'est physiquement pas possible que quand tu vas retourner ton vaporetto, les roues restent en place.

 

Comme tu es quelqu'un qui croit en la beauté de la Vie, tu tentes quand même, tu retournes ton Vaporetto.

 

Les roues se pètent la gueule. La Vie est une grosse pute.

 

Tu réessaies. Tu innoves que dalle en terme de manip', mais vaille que vaille, tu crois au Miracle, et tu retournes le Vaporetto.

 

Les roues se pètent la gueule. Ta foi en la Vie est sérieusement ébranlée

 

Dire que tu te fous de la tronche de ta Ventouse quand elle passe 3 plombes sur un truc super simple à faire, tu te dis qu'elle est mal barrée avec tes gènes.

 

Comme tu as autant de tenacité que le gnou du Périgord, tu laisses tomber le mettage de roues.

 

Tu as envie de jouer avec ton nouveau jouet, tant pis s'il roule pas. Tu demanderas à Diego.  A quoi ça sert d'avoir un homme sinon ? Ça lui fera se sentir indispensable et viril, c'est bien pour ton couple.

 

Etape 2 : mettre de l'eau. Ça ok, t'as géré, mais grave.

 

Etape 3 : mettre un peu de produit anti-calcaire (fourni mais juste 2 fioles pour qu'on doive en racheter - pas fous les mecs).

 

Etape 4 : brancher et attendre 10 minutes que ça chauffe et que ça fasse pression. T'as un témoin lumineux, et quand il s'éteint, tu peux jouer.

 

Etape 5 : placer un gros tuyau dans le trou prévu à cet effet.

 

Etape 6 : placer le gros tuyau sans te marrer espèce d'obsédée du cul.

 

Etape 7 : te rendre compte que tu as oublié l'étape 3. Comment ça se fait ? Ah oui, tu as fait une pause Kinder Délice pour t'auto congratuler d'avoir géré grave en terme de remplissage de cuve.

 

Passons à la pratique :

 

Tu as bien retiendu la leçon donnée par Brittany, tu commences par la cuisine.

 

Tu appuies, un gros pshit sort pas le troufion du tuyau. SI tu veux ça c'est le tuyau de base, tu peux l'utiliser seul, et si tu veux varier tu peux y brancher des accessoires, qu'ils appellent des buses. Ce qui doit donner quelques conversations sympa en famille :

 

" - Chéri, elle est où la buse, celle avec des poils ?

- dans ton cul.

- comme ta bite finalement."

 

Ça te décape des vieilles taches sur le carrelage et ta cuisinière, à vitesse grand V.

 

Tu dois te munir d'un chiffon, tu balances la sauce, et ensuite tu chiffonnes. Les traces de gras font pas leur fières c'est moi qui te le dit.

 

Tu peux t'amuser à crier pendant que tu balances la vapeur. Ça donne un genre Vietnam War, napalm VS gras sur carrelage. Par contre crier n'ajoute rien à l'efficacité hein, me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Juste c'est plus ludique.

 

Tu peux ensuite te mettre aux vitres. Tu piges pas bien comment utiliser la raclette. Déjà on te dit raclette tu penses fromage et tu ouvres le frigo à la recherche d'un verre de vin blanc. Tu finis torchée, c'est la merde, t'es mère de famille ou bien ?

 

Donc tu étudies la raclette A VITRES, mais non vraiment, tu piges pas. Tu remets à plus tard. Là tu vaporises ta vitre, tu passes un coup de chiffon, et ensuite tu balises la fenêtre sinon tu serais capable d'oublier qu'il y en a une tellement c'est transparent.

 

Tu finis, transportée par un élan ménager, par la salle de bain.

 

Entretemps, ton homme est rentré et il t'a enfoncé la roulette comme jamais. 4 fois de suite même.

 

Tu vois que la cuve est vide (tu ne l'avais pas remplie complètement la première fois). Tu la remplis donc à nouveau, et tu penses cette fois à t'emparer de l'anti-calcaire.

 

Tu vois le premier défaut du Vaporetto : tu ne sais pas quand la cuve est bien remplie. D'un coup ça se met à déborder et t'en fous partout.

 

Tu en conclues (bac +3) que la cuve est peine.

 

Tu éponges. Ensuite tu mets la chauffe en route. Pour une raison que tu ignores, quelques minutes plus tard, tu sens que ça chauffe sevère, et de l'eau déborde par le bouchon. Tu es perplexe.

 

Tu vas lire le mode d'emploi. Ils disent que c'est parce qu'il y a trop d'eau que ça fait ça. Sans blague. T'as envie de leur dire qu'une jauge, ça serait pas superflu les mecs. Ça serait bien d'arrêter de se gratter les couilles et de se mettre REELLEMENT au boulot là, les glandus du bureau d'étude de chez Vaporetto.

 

Du coup tu pschiiiiit beaucoup, et en effet, ça arrête de faire volcan qui vomit.

 

Une fois que tout est chaud, tu récures. Ah ouais, c'est pas mal. Par contre pour les joints, franchement c'est beaucoup moins spectaculaire que prévu. Voire c'est pas terrible. Tu es un peu déçue. En même temps tu te dis que tu n'as peut-être pas utilisé ta machine de guerre avec toutes ses potentialités. C'est peut-être pas la meilleure buse.

 

Que dirait Brittany ? C'est toute la question.

 

Pour le moment, il est 18h49, et t'en as un peu marre là en fait. Tu prendrais bien un petit rosé.

 

Donc ben tu t'arrêtes là.

 

Tiens c'est quoi ce truc par terre ?

 

Merde. L'anti-calcaire. Bon, la prochaine fois promis, tu l'oublies pas. 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie 23/11/2013 15:29

merci, merci! grace a toi je suis arriver a mettre ces damnees roulettes!

claudie 15/05/2016 21:52

Moi aussi grâce à ce post j'ai réussi à enfoncer les roulettes ! Je croyais qu'ils avaient substitué les bonnes par de la camelote... merci merci merci !

Mère Blabla 27/05/2012 22:11

J'ai rigoulé. T'es rigoulotte quand même. Bon ben je pense que ça plairait à mon homme ton truc (et pas que à cause des références sexouelles en plus).

Kisbuel 29/05/2012 21:33



;)



Mimie Cristal 04/04/2012 18:05

ah non, sur mon blog c'est presque que des trucs sur les vernis a ongles et autres ongles en résine ou en gel.... mais sur ma page hellocoton, je ferai des messages de ce genre je pense ^^

Blablabulle 06/04/2012 11:32



gnek gnek gnek



Mimie Cristal 04/04/2012 02:22

je me poile toute seule devant mon pc en te lisant ! j'adhère !! c'est tout a fait moi en plus, je me reconnais a 200% dans ton récit ! sauf que moi c'était la centrale vapeur et pas le vaporetto
:p

Blablabulle 04/04/2012 11:45



huhu. Et tu as écrit un petit quelque chose aussi ?



Steph 30/03/2012 18:15

Hin hin si tu savais ah ah ah (je fais flipper là ?)

Blablabulle 30/03/2012 18:54



huhu il m'en faut plus poulette



Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.