Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 08:55

Jo,

 

Je sais pas si tu a remarqué, j'aime bien faire des recherches, et puis après te pondre un truc que j'espère pas trop mal ficelé.

 

Hier, j'ai lu le billet d'OlympusMom,  "ils n'ont pas le droit moral à la vie"

 

Ce billet m'a interpelée, car il m'a ramenée indirectement à des informations que j'avais lues par ci par là sur la souffrance du bébé. J'avais lu qu'on a pendant longtemps considéré que le bébé ne pouvait pas souffrir. Qu'il ne ressentait pas la douleur. Que, en France, oui en FRANCE Jo, il pouvait y avoir AUCUNE prise en charge de la douleur pour des traitements lourds, jusqu'à la fin du 20e siècle (hier quoi).

 

C'est quand même le truc qui te parait complètement moyen-âgeux, archaïque, inimaginable, inconcevable si t'as une micro particule de bon sens, je dirais même d'humanité. Et pourtant, c'est ce que croyait la communauté scientifique.

 

J'avais lu des info, mais des infos "froides", abstraites, distanciées.

 

Ce billet quelque part m'a ramené à la maternité. Ma Ventouse je te l'ai dit, à eu des soins pas fastoches, avec moults prises de sang. Il y a eu prise en charge de la douleur, ça l'a sûrement amoindrie, mais douleur pour elle y a eu. Elle venait à peine de naitre, et elle aura connu la souffrance physique et morale avant même d'avoir connu mon lait.

 

Mon beau-frère (frangin de Diego) est venu nous voir à la maternité. Je vais pas tourner autour du pot, mon beauf j'ai jamais pu le blairer. Et c'est réciproque (alors que quand même, je suis plutôt sympa non ?).

 

Avec mon Diego, on s'épanche un peu, c'est dur pour nous de la voir subir tout ça, c'est dur de savoir qu'elle a mal, si petite, si fragile.

 

Et là le mec, avec son air de certitude et de suffisance que je méprise depuis toujours nous fait "hof, t'en fais pas pour elle, elle sent rien hein. Son cerveau n'est pas encore assez mature pour ressentir la douleur."

 

Tu peux pas savoir la montée haineuse que j'ai eu. Mon Diego aussi a été très choqué qu'il puisse penser ça.

 

Et oui...des gens croient ENCORE qu'un bébé, c'est un légume. Un tube digestif. Un amas d'organes.

 

Je l'ai haï d'avoir dit ces mots...c'est comme si il ne conférait même pas à ma fille un statut d'être humain. C'est gerbant.

 

En plus le mec, c'est pas le guignol juste bon à mater téléfoot hein, en toute honnêteté il a une culture générale de dingue, il lit beaucoup, une sorte de Ross dans Friends, le côté drôle et funky en moins. Le mec tu le mets devant ARTE, il te sort le pop corn et il frétille d'impatience quoi.

 

Mais il croit qu'un bébé, ça ne souffre pas.

 

J'ai donc voulu te pondre un billet sur l'Histoire de la prise en charge de la douleur du bébé. Je ne le ferai pas.

 

J'ai trouvé une bonne base documentaire. J'ai lu des choses purement horribles. Concrètes cette fois. Des exemples. Des témoignages. Des chiffres. Des bébés, comme ma fille, joufflus, fessus, si mignons, si fragiles, ont été ni plus ni moins torturés car "ils ne souffrent pas voyons". Et je te parle là jusque dans les années 1980-1990. Bien sûr au fil du temps c'était de moins en moins massif. Mais ce que je peux te dire, c'est que dans les années 60, pas d'analgésie pour les bébés. Jamais.

 

De la barbarie.

 

On a je pense traité avec plus de respect des chiens dans les cabinets vétérinaires (et tant mieux pour les chiens hein).

 

J'ai pleuré comme une merde Jo, j'ai pleuré.

 

Je ne peux pas continuer à fouiner. C'est trop dur à encaisser. C'est une vérité trop horrible. Voilà, je le sais, mais pour le moment je ne veux pas en savoir plus.

 

C'est aussi pour ça que pour moi, la parole d'un médecin, même si elle mérite toute ma considération, jamais je ne la croirais aveuglément. Jamais je n'aurai une totale confiance.

 

"Eux, ils ont fait des études, il savent."

 

...Vraiment ?

 

 

hosto.jpg

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eosine 13/08/2012 23:14

Hélas, ça n'a pas changé tant que ça... Mon bébé a eu de nombreux examens douloureux pendant ses premières semaines de vie. Au pire moment, à 5 semaines, en pleine septicémie, un anesthésiste l'a
(torturé) fait hurler pendant un temps infini... Mon père n'en a pas dormi la nuit suivante. Juste en face de notre chambre, il y avait un poster sur la prise en charge de la douleur chez le
nourrisson. Douce ironie.

Kisbuel 14/08/2012 08:25



ohlala ma pauvre...rien que d'imaginer j'ai mon coeur qui palpite :(



Mère Blabla 27/05/2012 18:04

Ca m'intrigue quand même qu'on puisse nier la souffrance du bébé à ce point... Je veux dire tu as le bébé qui hurle de douleur sous tes yeux tu dis quoi? Qu'il a faim? Ah ouais c'est connu les
traitements médicaux douloureux ça file la dalle sur l'instant... Enfin, c'est chouette qu'on ait évolué.

Kisbuel 27/05/2012 20:55



Grave ! Ils disaient qu'ils avaient des réactions-réflexes...z'étaient pas finis là-haut, les mecs...



working-mum 02/04/2012 19:08

quel naze ce type... pff au suivant!

Loupy 28/03/2012 15:02

Ca ne me serait jamais venu à l'idée en fait, qu'un bébé ne puisse pas souffrir !! Qu'il ne s'en rappelle pas, ok, mais qu'il ne souffre pas ??! Comment peut on considérer un être si petit, sans
défense, comme inapte à ressentir la douleur ?! Et cela jusqu'à il y a 20/30 ans...ça me semble inimaginable!

Blablabulle 28/03/2012 20:30



Oui c'est dingue hein ? Après, même si c'est pas conscient, je pense que le bébé se souvient, que c'est inscrit quelque part...et c'est sûrement pire qu'un traumatisme conscient car il n'a
sûrement rien compris, et il ne peut pas mettre des mots dessus !



Steph 28/03/2012 11:40

J'ai quand même l'impression que petit-à-petit il y a une certaine prise de conscience, que le Docteur n'est pas tout puissant, qu'il n'est pas la Science Incarnée et qu'il n'a pas parole
d'évangile. Mais ça reste encore minoritaire et j'espère que ça va évoluer... Pour beaucoup de personnes, la blouse blanche représente le savoir qu'on ne peut remettre en question, et quand on est
devant une blouse, faut débrancher ses neurones.
Pour avoir bossé avec des médecins (pas longtemps mais quand même) j'ai bien vu qu'ils étaient loin d'être tout puissants et certains étaient juste cons, se croyant supérieur car ils ont un diplôme
plus élevé que les autres et pensant le travail des autres peu important. Ca rend la collaboration très difficile...
En tout cas je n'ose imaginer comment on peut penser une seule seconde qu'un bébé ne souffre pas, et je ne savais pas que c'était un fait scientifique il y a quelques décennies, ça fait froid dans
le dos...

Blablabulle 28/03/2012 20:29



J'imagine bien que certains font ce taf pas forcément pour "aider", mais surtout pour le prestige, le pouvoir...



Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.