Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:16

Quand t'es enceinte, le monde autour de toi réagit forcément à l'évènement.

 

Si tu travailles, tu as des collègues. Quoique si tu as un solo taf, genre animatrice des ventes en grande surface, dame pipi, garde forestier, fabricante de collier en crayons à papier machouillés, ben t'en n'as pas.

 

Tu bosses pas ? C'est pas grave, ça vaut pour l'entourage (famille, amis, mémés dans le bus..).

 

T'as pas d'entourage ? Ben déjà, vraiment jsuis désolée...mais sinon tu peux faire un effort imaginatif, genre avec les acariens. Si les acariens étaient doués de parole, ils te gonfleraient avec ta grossesse.

 

Les acariens, c'est comme les collègues en somme.

 

Je disais donc que le monde autour de toi réagit forcément face à ton gros bide.

 

Enfin, sauf la gourdasse du service qui avait pas pigé alors que t'es enceinte de 6 mois, que tu attendais un enfant. Mais c'est une gourdasse.

 

Voici le florilège des réactions gonflantes que tu peux avoir.

 

Bien sûr ya pas que ça, ya des gens à qui tu claquerais bien la bise, ils sont discrets mais prévenants, te demandent des nouvelles sans être lourdingues...des gens sioupers quoi. Mais on peut pas râler contre les gens sioupers, c'est relou.

 

Par contre je tiens à préciser que globalement je kiffe la plupart de mes collègues, j'ai la chance de bosser dans une très bonne ambiance. Mais les gens parfaits n'existent pas hein. Moi itou (quoique).

 

Bon alors au niveau des chiants il y a :

 

La quinqua qui connait la vie

 

Elle a eu des enfants, elle a de l'expérience, et ne manque pas une occasion de te dire que c'est une survivor, la Chuck Norris de l'éducation. Alors que toi, tu es selon elle un peu comme Jean-Pascal face à un dictionnaire : tu es interloquée, et naïve à souhait.

 

Tu ne peux donc absolument pas t'exprimer sur ces moments particuliers de ta grossesse.

 

Si tout va bien, tu te sens belle, désirable, Barbara Gould inside, tu gerbes pas, t'as mal nul part, tu dors trop bien, tu pètes le feu....

 

La quinqua qui connait la vie va te niquer ton groove. Elle va te dire que "ça va pas durer, tu verras quand ton gosse fera pas ses nuits/sera malade/voudra pas manger/fera des caprices/fera des expériences incluant une cigarette et Pompom le chat des voisins/voudra se faire tatouer/sera en échec scolaire/sera enceinte à 14 ans/voudra te buter pour toucher le capital décès, que là, tu la ramèneras moins, alors prépare toi tout de suite parce que ça va te tomber dessus."

 

Si ça va pas, tu vomis tes tripes, ton bassin fait 'clac clac' au moindre pas, tu as l'impression de perdre le bouchon muqueux depuis 7 mois, tu as des remontées acides qui tu le sais font cuire ta trachée...

 

La quinqua qui connait la vie va t'enfoncer encore plus. Elle va te narguer, comme quoi "tout ça c'est que dalle, t'es bien une chochotte quand même. Non parce que tu verras quand ton gosse fera pas ses nuits/sera malade/voudra pas manger/fera des caprices/fera des expériences incluant une cigarette et Pompom le chat des voisins/voudra se faire tatouer/sera en échec scolaire/sera enceinte à 14 ans/voudra te buter pour toucher le capital décès, là tu comprendras vraiment ce que c'est d'être mal, alors bon, va ptet falloir se secouer hein."

 

Il faut fuir la quinqua qui connait la vie. Je la suspecte de vouloir se la péter à mort, genre moi j'ai vécu, moi je sais, et je m'en suis sortie alors que j'en ai bavé, alors toi la primi, la ramène pas tu sais rien.

 

2541322158_13c1634a83.jpg

Cette escargotte a croisé une Quinqua qui connait la vie. Vois comme elle semble démunie désormais.

 

La trentenaire qui croit que t'es comme elle

 

Si tu as une collègue de ton âge, qui a eu il y a peu un enfant : gloups.

 

Elle revit sa grossesse à travers toi, chaque étape, chaque SG, chaque prise de sang, chaque écho. Si vous avez à peu près la même vision des choses concernant les mioches, ça doit être vivable, limite tu peux là te trouver une épaule sympa sur laquelle te vautrer.

 

Mais si la collègue est à l'exacte opposée de ta vision des choses, c'est juste l'Enfer. Surtout que tu ne fais pas encore partie des primi, tu es encore nulli, donc pas le droit de donner ton opinion parce que "oui oui tu dis ça mais tu verras plus tard etc" (c'est première étape de la future quinqua qui connait la vie).

 

Du coup, quand tu annonces à la trentenaire qui croit que t'es comme elle que tu veux un accouchement physio, donc no péri, houlala. Elle te rétorque que t'es bizarre, "tu veux un accouchement cauchemardesque ou quoi ??" Là tu lui demandes de te raconter le sien. Déclenchement protocolaire pour dépassement de terme à J+1, péri qui marche pas, col qui stagne, césarienne.

 

Hou-hou. Ah ouais je l'envie grave ton accouchement dis-donc. Je lui dis ou pas que son accouchement là, c'est ça le cauchemar pour moi ?

 

Et c'est comme ça pour tout, tout, tout.

 

La tarée qui croit que c'est son bébé

 

Oui, tu peux en avoir une qui, au lieu de te demander si tout va bien, te demandes avec une voix stridente et un sourire hargard/baveux : "comment va mon bébé ?"

 

C'est en général la même qui met la main sur ton ventre sans te demander.

 

Fais gaffe si tu pars en vacances. Elle va être en manque. A ton retour, elle peut se mettre à crier dans le couloir et avancer prestement vers toi, mains tendues en avant, en disant "ooooh, mon bébé ! mon bébé ! Ça fait si longtemps que je l'ai pas vuuuuu !"

 

Oui oui, tu peux relever que c'est très con, techniquement personne ne le voit, ce bébé. Tarée jte dis.

 

Tu pourrais croire que pour des raisons narratives j'ai exagéré, mais non, je te jure sur le Jurançon 2004, j'ai eu une collègue comme ça. Exactement, mot pout mot, main pour main.

 

Flippant.

 

La chef qui flippe que tu sois arrêtée

 

Du coup là comme ça t'as l'impression qu'elle prend soin de toi, elle aménage tes horaires, te donne un peu moins de taf, limite tes déplacements...Et puis après tu vois qu'environ 7 fois par jour elle te demande si tu vas bien. Et elle ajoute "tu dis hein, si t'es trop fatiguée, c'est important de pas être stressée...c'est mieux si tu vas jusqu'au congé mater."

 

Bon du coup en fait sa bienveillance a un but caché. Mais bon, en même temps tu as conscience que ton absence peut lui compliquer la tâche, et puis c'est quand même mieux qu'une chef qui t'emmerde.

 

Finalement tu peux jouer avec sa flippe. Tu peux tenter un "ça me tire en bas" avec un air à la fois inquiet et las, et BAM, t'es en weekend dès 15h.

 

Donc ça a un bon côté, mais le fait qu'elle te répète, soi-disant avec humour, qu'il faut que tu tiennes jusqu'au bout hein, c'est un peu gonflant sur la fin.

 

La nulli qui sait tout mieux que toi et qui te contredit

 

Tu dis que tu es suivie par une SF ? Elle te rétorque qu'un gyneco, c'est mieux.

 

Tu vomis non-stop ? Elle te dit quoi faire pour y remedier alors qu'elle a juste maté sur enceinte.com, genre tu l'as pas déjà fait.

 

Tu refuses l'amniocentèse ? Elle te dit que c'est pas prudent et te demandes d'y réfléchir encore.

 

Tu dis que tu sens le bébé bouger ? Elle te dit qu'à ce stade de la grossesse c'est pas possible.

 

Tu dis que tu sens que ton bassin s'élargit ? Elle te répond que le seul moment où le bassin s'élargit, c'est à l'accouchement.

 

Tu dis que tu as peu d'être zebrée de vergetures ? Elle te dit que t'a qu'à juste mettre de la crème.

 

Tu dis que niveau libido c'est pas ça ? Elle te dit que pourtant les femmes enceintes sont des chaudasses.

 

Tu dis que tu vas accoucher à 1heure de route ? Elle te dit que c'est un comportement limite dangereux.

 

Elle te gonfle grave, en général tu as envie de lui péter sa gueule au bout d'un moment.

 

Celle qui se croit sur le Bon Coin

 

Et qui généreusement, te propose de te revendre plein de matos pour une bouchée de pain. Elle voulait les mettre en vente, mais avait un peu la flemme donc ça tombe bien.

 

Toi, reine de la bonne affaire, tu lui dis ok fais péter les photos et la liste du matos.

 

Elle t'apporte tout ça, tu fais ton choix, on se met d'accord sur un prix, tope là ma poule.

 

Sauf que le jour J, elle se raboule avec TOUT SON GRENIER.

 

"Euh mais Françoise, c'est gentil hein, mais j'avais choisi ce qui m'intéressait...

- non non mais t'inquiète, ça me fait plaisir, tu verras ça va te servir.

- certes mais vraiment non merci, tu vois des sièges de bain j'en ai déjà 2, et une nacelle, on n'en veut pas...

- ralala, ne chipote pas, moi j'en ferai rien, allez je te le mets dans le coffre !"

 

On s'est donc retrouvé avec plein d'objets dont on ne voulait pas, qui nous encombrent grave, et avec la subtile impression d'avoir un peu servi de débarras quand même.

 

Elle te propose aussi sur la fin de te donnner un "chemisier super pratique quand on est enceinte !"

 

Ton âme hurle par la négative au vu de ses goûts vestimentaires (gelés depuis 1987), mais t'oses pas dire non sur le coup.

 

Et quand elle te rapporte la loque, là c'est plus fort que toi, tu déclines.

 

Le chemisier est hyper ample, avec des grandes fleurs violettes, des épaulettes, un col en V finement liserété par de la dentelle genre le truc que mamie elle met sous sa soupière du salon, et des boutons en fausses perles nacrées.

 

L'intention est sympa hein, mais juste non quoi.

 

Et les points communs qui réunissent toutes ces personnes

 

- On te harcèle ni plus ni moins pour connaître le sexe, puis le prénom.

 

- Le jour J approche, tu reçois des tonnes d'appels ou des sms pas bienvenus je te jure.

 

- On te dit que c'est dommage d'aller accoucher si loin ça les empêche de venir te voir à la mater...sans demander si à la base t'aurais souhaité leur présence (en l'occurence, non).

 

- On te bombarde de conseils éducatifs que tu n'as pas demandé, et qui sont merdiques il faut bien le dire.

 

- On cherche à moitié à te faire peur avec des récits d'accouchement-boucherie, ou d'enfants hyperactifs qui ne dorment jamais.

 

 

Nul ne peut y échapper...

 

Et toi, c'était comme ça ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Kaellie 31/01/2012 20:30

Désolée, je ne sais pas comment on devient un roquet comme moi, je pense que c'est génétique ^^

21 jump street 30/01/2012 19:27

La vache,
transmission de pensée sur les quinquas qui t'apprennent la vie, je voulais justement te parler d'une discussion sur l'allaitement qui a eu lieu dans mon bureau... j'ai failli me pendre tellement
les vieilles biques me sortaient des conneries plus grosses qu'elles.
J'ai commencé à contester mais étant sans gosse j'ai bien vu que j'avais qu'a fermer ma gueule.
Nan mais sans dec on se serait pas connues dans une autre vie genre réincarnation?
;)

Blablabulle 30/01/2012 20:30



Aaargggeuh, surtout sur l'allaitement, avec toutes les conneries que les gens croient ! C'est marrant dimanche j'en ai entendu de belles aussi, figure toi que quand on allaite, on peut pas boire
du jus de fruits !!! Dingue non ? Mais comment l'espèce humaine a -t-elle survécu, alors que les fruits nous encerclent ??


Oui je m'interroge aussi...j'ai des aïeux vers l'Ouest...toi aussi ?



faithfullyyours 30/01/2012 18:59

Et le truc bien relou aussi, dès que t'es contente et que tu dis que tu trouves qu'être enceinte c'est cool, quel que soit le moment, t'as toujours une chiée de personnes qui te tombent dessus en
te disant "AH BAH TU DIS CA MAINTENANT MAIS TU VAS VOIR? CA VA PAS DURER!" Genre on n'a pas le droit d'être joyce quoi. Nan mais fuck les gens. Ca roule la reprise sinon?

Blablabulle 30/01/2012 20:27



Eh oui, du niquage de groove pue et dur. Fuck est le mot exact pour cette situation !


Sinon la reprise, ça va merci, c'est (un peu) moins suicidaire émotionnellement que je ne l'aurais cru ;)



eniladlb 30/01/2012 13:44

Ah ah, tout à fait ça !
Moi j'avais, fort heureusement, juste la nulli qui sait mieux que moi et qui me contredit... "si si, comme t'as eu tes règles à telle date, que t'as conçu tel jour et que t'as tourné trois fois sur
toi même à pieds joins, t'auras une fille, c'est sur... Quoi, la gyneco t'a dit un garçon? Elle s'est trompée, moi je ne me trompe jamais"...
Mouahahaha... Dire qu'elle veut un enfant... Le pauvre !
Lol

Blablabulle 30/01/2012 20:26



Ah oui elle place très haut, plus fort que l'écho pour connaître le sexe ! Faut pas la perdre celle-là !



Kaellie 30/01/2012 08:50

Je ne suis pas encore enceinte mais c'est typiquement le genre de truc que j'appréhende grave, surtout avec mon caractère de roquet (et mon chéri appréhende beaucoup que je m'en prenne à la terre
entière ^^).
Mais bon, j'ai quand même de la chance, je suis à mon compte alors je n'ai pas de collègues à qui pêter les doigts !

Blablabulle 30/01/2012 20:25



Aaaah, tu épargnes des pétages de doigts, mais la famille va se rattraper gnek gnek ! J'aimerais bien être roquet des fois, comment on fait ?



Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.