Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 09:55

Oui, j'avais dit que je te dirai la suite quand Faithfullyyours aurait paumé son bouchon muqueux. Sauf que bon, si elle le paume pas, on aura l'air bien fin nan ?

 

Alors, je continue. Surtout que la semaine prochaine, tu auras sûrement que dalle, vu que je vais exposer mon flasque cul aux vents de l'Ouest français.

 

C'est partiiiiii

 

 

P1060386.JPG

Je te lis la légende (ouais je te fais ça à l'ancienne, je prends une photo de la page) : "Vous, 35 semaines après votre fécondation". Mais c'est que c'est une poète, Marie Claude.   

 

 

 

Bon là déjà, sur le déroulement de l'accouchement, laisse moi te dire que c'est le bordel. A chaque chapitre elle en dit un peu, puis encore un bout dans le chapitre suivant, mais sans ordre chronologique. Donc à un chapitre elle peut te causer expulsion, puis te dire comment reconnaitre le Travail au chapitre suivant. Une vraie pelure de mouton. 

 

C'est un florilège de tout ce que je peux pas blairer de lire sur l'accouchement : un scenario ficelé, bien huilé, "normal", sans jamais laisser entendre que ça peut se passer différemment. Qu'un accouchement, ce n'est pas forcément ça. Qu'on peut faire des choix.

 

Alors, comment ça se passe selon notre potesse ?

 

* Le Travail * 

 

- Marie-Claude t'informe que tu seras peut-être rasée à ton arrivée à la mater. A ma connaissance ça se fait de moins en moins. Une petite ligne juste pour rappeler que c'est ton corps et que tu es en droit de refuser ça n'aurait pas été too much. 

 

- Pendant la phase de dilatation, en attendant les venues répétées de la SF, le père peut être super aidant en répérant sur le monitoring les contrax. Comme ça il peut prévenir la mère que la contraction sa mère la pute s'en va. Par contre, Marie Claude précise qu'il faudra éviter de prévenir quand une se pointe, histoire de pas nous la crisper. Sois pas con le père, putaiiiiin. 

 

On nous fait un topo pour nous expliquer ce qu'est un monitoring. Jamais elle ne dit qu'il est possible d'avoir un monito en discontinu.

 

Alors info du coup : le monitoring n'est pas forcément en continu. Ça dépend des maters et de leurs protocoles. En cas de déclenchement par contre, c'est monito obligatoire. Mais bon en cas de déclenchement, on vire dans le médical.   

 

- Petite partie classique sur la douleur pendant l'accouchement : oui elle est inégale d'une femme à l'autre, oui notre préparation joue sur notre capacité à gérer, oui il existe des méthodes pour soulager, dont bien sûr la péridurale.

 

Sauf que. Ben sauf que, comme d'hab, on explique ce qui soulage, on n'explique pas ce qui amplifie la douleur. Au pif hein, le fait d'être sur le dos. Le fait que les besoins primaires de la femme qui accouche ne soit pas respectés partout. Le fait par exemple qu'on nous laisse parfois crever de faim et surtout de soif pendant le Travail. Tiens bah infos d'ailleurs : on n'est pas obligé de crever de faim ou de soif. J'avais en ce qui me concerne la liberté totale dans la mater où j'ai accouché, c'est même ma SF qui m'a fourni la teille d'eau. De l'eau de la vraie, pas du pschit pschit.    

 

- Elle te prévient qu'à partir de 3 cm, on fait accélerer les choses par une injection d'ocytociques. Pourquoi faut que ça accélère ? Ah bah elle le dit pas. T'encombre pas avec les questions, laisse faire tu verras bien.

 

- A 5 cm, le médecin romp la poche des eaux. Tu peux renoncer à espérer une explication, ou une raison. Juste, il perce. Et ça fait quoi s'il perce pas ? C'est dangereux dis ? Raaaah t'es chiante tu sais ? pas de question on a dit.

 

* L'expulsion * 

 

- Le père (le revoila) peut soutenir sa compagne qui sera bien évidemment installée sur la table d'accouchement. Il peut la rassurer, lui filer le masque à oxygène, la coatcher niveau respiration, comme ça la mère elle a grave confiance dans le dedans d'elle-même.

 

Alors info du coup : non, on n'est pas forcément installée sur une table d'accouchement pour l'expulsion. Ça dépend des maters, de leurs protocoles et bien évidemment des conditions d'accouchement (genre si ya un blème médical là, bon ben voilà quoi)

 

- Elle insiste : au moment de l'expulsion, tu montes sur la table gynecologique, et tu  es "extrêmement entourée par l'équipe médicale, qui est là au grand complet." Pfiou. Extrêmement quoi. Ça rigole pu là. Mais genre, comme pour la photo de classe ? Et chacun fait quoi ? Juste il est là, chacun ? Bon on saura pas qui, ni le rôle de chacun, mais bon on a bien pigé le concept de présence. 

 

AAAAAAH, ça devient intéressant : Marie Claude nous parle de la position pour l'expulsion. Elle t'explique qu'en France, on accouche en position gyneco. Alors oui, elle reconnait, c'est surtout une position pratique pour le doc, mais qui ne facilite pas l'accouchement en lui-même. Et même qu'accroupie ou assise, ben ça serait mieux.

 

Sauf qu'elle balaie tout ça par un cinglant "ça ne fait pas partie de notre culture médicalisée".

 

P1060385.JPG  P1060384.JPG

 Femme qui parfait son bronzage à Copacabana Femme qui accouche selon Marie Claude (nan mais sérieux, z'auraient pas pu mettre un peu de vie dans ce dessin ? Et pourquoi la mère elle s'efface au fur et à mesure ? Elle est morte ou bien ?)

 

 

Et elle passe à autre chose. Point barre. Circulez y'a rien à voir.  Donc....donc ça n'existe pas en France madame ? C'est pas possible ? C'est certain ? Ben merde alors...ça doit être décevant si tu comptes que sur ce bouquin pour t'informer là...

 

Et genre les makis ? C'est pas dans notre culture...donc c'est pas possible d'en bouffer ? 

 

...

 

Bon, bébé est né, si t'es chanceuse t'as eu ton épisio, trop super tes relations sexuelles vont être satisfaisantes désormais, rappelle toi.

 

Marie Claude t'informe des soins qui vont être faits au bébé. Elle n'utilise jamais le conditionnel hein, c'est comme ça que ça va se passer épicétou.

 

- Le bébé va se faire désobstruer les voies respiratoires. Ben non pas forcément. Je te le donne en mille : ça dépend des maters. Tu peux en discuter avant d'accoucher aussi.

 

- Environ 5 minutes après la naissance, on clampe le cordon. Ben tiens pour une fois, j'aimerais bien que ça soit comme ça. Sauf que bon, souvent c'est quand même avant 5 minutes que c'est clampé...

 

- On fout du collyre dans un style orange-design in the eye. Sauf que ou pas. Ça se discute aussi.

 

- On fait prendre un bain au bébé pour lui rappeler les sensations in utero. Houlala, mais ça c'est soooo Frédéric Leboyer ! Si tu connais pas le gars, tu peux le lire, c'est un peu space parfois, on sent les années 70 à mort mais c'est assez joli, et on voit que le respect du bébé, c'est son dada à cet obstétricien. Mais bon le bain, ça se fait plus vraiment tout de suite. A l'époque justement, c'était recommandé non pas pour des raisons d'hygiène, mais pour apaiser le bébé et lui rappeler le liquide amniotique. Maintenant c'est surtout dans le trip on lui fout la paix et on le laisse bien au chaud contre sa mère (♥). Ouais parce que du coup le bébé, être contre sa mère, ben ça lui rappelle vachement sa mère quoi. Pourquoi aller se compliquer la vie ? 

 

 

Bon voilà, je t'ai tout dit je pense. Et je suis tout autant énervée.

 

Tu vois, ce que je ne supporte pas, c'est qu'à aucun moment, elle ne précise qu'il peut y avoir d'autres types d'accouchements. Elle est où l'information au sens large ? Moi, j'ai surtout l'impression de lire un livre qui te dit à quelle sauce tu vas être mangée, et qui tait toute autre possibilité.

 

Je ne vois que très peu dans le livre le droit des patients évoqué. Quand je lis ce livre, je n'ai finalement pas l'impression que les parents, la femme surtout, ait le droit de ne pas être d'accord, le droit de refuser certaines choses, le droit tout bête d'en parler pour prendre SA décision. 

 

Pour un bouquin qui a pour vocation que les femmes prennent en main leur grossesse, ben merde quoi.

 

Si tu n'as pas un accès de folie à de la doc, ben oui, tu crois qu'un accouchement c'est forcément ça, et même que ça DOIT être ça.

 

Sauf que. Sauf que ce type d'accouchement peut en effet parfaitement convenir à certaines femmes (encore heureux), mais à d'autres, non.

 

Quand je lis ce livre, je ne vois pas où est l'ouverture à la discussion avec les soignants, où est la préparation en amont de son accouchement, où sont les choix des parents.

 

Le projet de naissance ? Le terme n'est même pas abordé (et j'ai l'édition de 2007).

 

Chaque femme doit pouvoir choisir avec TOUTES LES INFORMATIONS quel accouchement elle souhaite, quel geste elle veut refuser. Il faut, c'est à mon sens indispensable, que la future maman soit informée. C'est ce qu'on appelle le consentement éclairé. Et ça passe par la diffusion de l'info bien sûr, mais aussi par l'encouragement à échanger avec les sage-femmes et les gynecos. Par le choix de sa maternité. Par une relation de confiance qui se crée peu à peu, par la prise en compte du parcours de chacune, de ses craintes et de la façon de les apaiser, par le respect.

 

Dans ce livre je ne vois qu'une partie de l'information, et qui ne laisse même pas penser qu'il existe autre chose. Ce n'est pour moi pas respectueux des parents. C'est un peu les prendre pour des courges.

 

Ou alors elle ignore carrément qu'il existe d'autres façons d'accoucher ? Ou alors elle ignore qu'en tant que parents, on a notre mot à dire ?

 

Ben putain, c'est grave.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

mélanie 07/12/2013 22:27

Tes articles sont extra sur ce livre! J'ai adoré les lire et j'ai surtout bien ri! Merci!!!

Mélanie (une jeune femme engagée dans ce domaine qui partage tout à fait tes idées sur l'accouchement!).

faithfullyyours 22/06/2012 14:37

Ayé je peux accoucher tranquille. Ca devait être ça que le bébé attendait en fait. Bon en revanche pour le bouchon muqueux j'ai peur de pas le perdre en fin de compte, je peux te photographier mes
pertes vaginales à la place?

Kisbuel 22/06/2012 19:43



Arf...en fait je préfèrerais le placenta c'est possible ?



monte escalier 21/06/2012 21:36

Moi j'ai adoréééééé!!!!! Euh non pas le bouquin mais la façon dont vous racontez ce qu'il y a dedans :)

Kisbuel 21/06/2012 22:09



super ! Euh par contre on oublie le vouvoiement hein !



Anaou 18/06/2012 09:28

M'est avis que franchement tu devrais écrire à l'éditeur parce qu'ubne telle désinformation c'est honteux!

Kisbuel 21/06/2012 22:09



ben franchement, j'y pense O_O



OlympusMom 17/06/2012 22:24

oO la légende: "aprés votre fécondation"??
...

j'aurais bien voulu tiens qu'ils essaient de me raser namého, moi c'est à la cire et pas de rasoir merdeu ^^ blague à part, je comprend vraiment pas ce truc la.....a ma mat" il n'en n'a jamais été
question...

Par contre moi, j'avais mis dans mon pdn que je voulais pouvoir essayer d'autres positions....ben....la sage femme arretait pas de me dire "vous voulez vous relever?" "vous voulez vous mettre
accroupie?" et tout et tout, et moi, non, traitresse à mes idées, j'etait connement bien allongée.
La hontteeeeuu.

Pour le bébé, nous ca a été, pesée, habillage encore tout gluant, et....c'est tou

Kisbuel 21/06/2012 22:08



huhu la honte elle aime écarter le cuissooooooot


Tout pareil ici au niveau des "soins" :)



Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.