Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2011 6 17 /12 /décembre /2011 13:54

L'histoire toxo étant classée, ma grossesse sort des clous du pathologique, redevient normale. Je peux donc être à nouveau suivie par ma SF libérale. Elle me gonfle un tantinet, mais j'avoue, la flemme d'en chercher une autre et après tout je n'accouccherai pas avec elle. Alors ça suffira pour faire un point mensuel, prise de tension à poil toussa.

 

Comme j'ai pu le dire  je veux un accouchement physiologique. J'ai mon rendez-vous du 4e mois avec la mater qui approche.

 

L'un des buts de ce rendez-vous est de causer accouchement avec un des interlocuteurs from the inside, d'aborder ce fameux projet de naissance si on en fait un.

 

J'aurais pu demander à ma SF, mais je vois bien que les accouchements physio c'est pas son rayon, je crois qu'elle m'aurait gonflée et aurait discuté trop de points soi-disant impossibles pour elle. Du coup je ne lui en ai même pas parlé, et elle n'a pas abordé la question du projet de naissance non plus.

 

On n'avait pas encore avec Diego rédigé à proprement parler le projet de naissance (je dirai PDN maintenant, ok Ginette ?). On n'en est qu'au 4e mois, je viens à peine de cesser de gerber, donc non, ce n'est pas fait.

 

On avait juste listé des questions, environ 177 845.

 

Il y avait des choses sur lesquelles je n'aurais pas transigé, comme la mobilité TOTALE du début à la fin. Pas juste sur le dos ou sur le coté.

 

Là, j'ai touché du bout du gros orteil le Paradis. Valérie, siouper SF, est d'accord avec tout. Cette femme, je veux qu'elle soit heureuse. Et accessoirement je veux qu'elle soit là le jour où j'accouche.

 

Comment faire un PDN ?

 

Bon déjà ne panique pas, pas la peine d'avoir une Licence de Lettres. ça doit tenir en une page, et après une brève intro, tu balances par points tes souhaits et tes refus.

 

Rien à voir avec la fucking dissert que j'ai faite en fac de Droit, 1ère année : "La légitimité de Napoléon Bonaparte"

 

Je devais pondre deux copies doubles avec juste cet intitulé. Mais bien sûûûr. A 18 ans c'est ton trip Bonaparte. Seulement je voulais réussir moi, j'aimais bien cette matière moi, j'ai voulu tout donner.

 

J'étais comme dans les séries américaines : à la bibliothèque avec trois livres ouverts, un bloc jaune et un stylo., sans compter mes heures. Sans internet à cette époque. Et j'engloutissais, j'engloutissais. Et je réfléchissais au truc, et j'ai fait quinze plans de merde, et j'ai rédigé cinq brouillons, et je bossais le soir tard dans ma chambre d'étudiante, avec ma lampe de bureau comme seule soutien...

 

Cette dissert, c'était devenue une affaire personnelle. Je dormais Bonaparte, mangeais Bonaparte, chiais Bonaparte, me mouchait Bonaparte, achetais Bonaparte, bavais sur mon oreiller Bonaparte.

 

Je finis par achever mon oeuvre, plutôt fière. Je contemplai ma copie, poussai un petit soupir de soulagement, et m'endormis avec la satisfaction du devoir (huhu c'est le cas de le dire) accompli.

 

J'ai eu 5. Et cette annotation : "manque évident de travail, il va falloir s'y mettre sérieusement !"

 

Laisse moi te dire que symboliquement, j'ai pris une gifle. La baisse de motivation fut immédiate. J'ai redoublé.

 

Mais là je sens que tu t'en fous.

 

Point autant de presson avec le PDN, même si bien sûr faut y réfléchir.

 

Il faut que tu te poses les questions de ce que tu souhaites, et de ce que tu refuses. C'était important pour moi de l'exprimer et de laisser une trace, d'en discuter avant le jour J pour savoir ce qui roulerait sans problème et ce qui risquerait de coincer. En discuter en accouchant, c'est juste impossible. Et pas souhaitable à mon avis, car si tu te heurtes à un mur de refus et de deception voire de trouille, rien de tel pour bloquer le Travail. Il faut arriver en confiance, faire confiance. Pour ça moi je voulais savoir comment ils travaillaient. J'ai lu trop de récits où la maman fait aveuglement confiance (c'est normal, ils sont médecins hein), et crois qu'elle pourra discuter, imposer la façon dont elle souhaite accoucher le jour J.

 

Mwouahaha. Mon rire est jaune, limte caca d'oie.

 

J'ai lu trop de récits où la maman fait aveuglement confiance, où pardon mais ça finit en boucherie, où pardon mais ça suinte l'infantilisation et l'irrespect le plus total...mais où la maman croit que c'est ça un accouchement, que c'est NORMAL. Et remercie même Monsieur le Gynecologue d'être arrivé pour la couper sans lui demander, sans lui expliquer le geste, avec un bémol sur le fait de l'avoir recousue sans anesthésie locale efficace, mais bon s'il fallait en passer par là...

 

JE NE VEUX PAS DE CA ! (tu sens que je suis vénère ?)

 

Bon je vais me calmer, je crois que j'ai perdu les 3/4 des gens, voici mon PDN. Je t'épargne l'intro, dans laquelle nous expliquons nos souhaits d'un point de vue général, en précisant tout de même qu'en cas de problème médical, ben forcément ça change la donne.

 

Durant le Travail :

Je souhaite :

-          Pouvoir être mobile durant l’intégralité du Travail.

-          Que le monitoring se fasse en discontinu.

-          Pouvoir boire si j’en ressens le besoin.

-          Bénéficier d’une lumière tamisée et avoir en fond sonore la musique apportée par nos soins.

-          Ne voulant pas de la péridurale, je souhaite, si je venais à la réclamer, que mon choix me soit rappelé et que l’on m’aide à trouver des solutions alternatives pour me soulager.

 

Je refuse :

-          D’être sous perfusion, mais j’accepte la pose d’une voie fermée.

-          Que la poche des eaux soit rompue artificiellement.

La naissance :

                Je souhaite :

-          Continuer à pouvoir adopter la position qui me semble la plus confortable. Les conseils des professionnels seront les bienvenus pour faciliter le passage de notre fille.

-          Qu’il y ait un minimum de personnel soignant avec nous dans la salle.

-          Attendre que le cordon ait cessé de battre avant qu’il ne soit clampé.

-          Qu’il soit proposé au papa de couper le cordon.

-          Si je devais être recousue, bénéficier d’une anesthésie locale efficace.

-          De même, si je devais subir une révision utérine, je souhaite être anesthésiée.

 

Je refuse :

-          Qu’une épisiotomie soit pratiquée, sauf en cas de souffrance fœtale avérée. Je préfère une déchirure.

-          L’expression abdominale.

 

Après la naissance :

 

 

Nous souhaitons :

-          Que le peau à peau dure le plus longtemps possible.

-          Que les soins, si notre fille en avaient besoin, soient faits en présence du papa.

-          Que l’allaitement se mette en place en douceur lorsque notre fille sera née, à son rythme.

Nous refusons :

-          Que notre fille soit aspirée ou sondée sauf difficulté observée par le personnel soignant.

-          Que du collyre lui soit mis dans les yeux.

-          Qu’un biberon de complément ou une tétine soit donné à notre fille. Si un complément s’avérait nécessaire, nous souhaitons qu’il soit donné à l’aide d’une tasse ou d’une cuillère.

 

Voici notre PDN, accepté dans son intégralité.

 

Allez, pour la route, un petit texte de loi ça ne fait jamais de mal :

 

Extrait de l'Article L1111-4 du Code de santé publique :

 

"Aucun acte médical ni aucun traitement ne peut être pratiqué sans le consentement libre et éclairé de la personne et ce consentement peut être retiré à tout moment."

Bon weekend Raymonde.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eo 18/08/2012 22:17

C'est le problème de l'AAD : suivis par une seule personne, si ça foire on se retrouve bien seuls.
La sf nous a laché pour un ensemble de choses, manque de confiance principalement je pense, courant qui ne passait pas. Notre 4ème étage sans ascenceur a posé problème en toute fin de grossesse, et
une merde à la dernière écho a donné l'excuse finale(mais sans risque obstétrical...)

Kisbuel 19/08/2012 13:22

Arf c'est les boules :s

eo 13/08/2012 21:53

Ouaip... Très bien ton pdn ! Moi je n'en avais pas fait, projet d'AAD, lachée en toute fin de grossesse par la SF. Je me suis fait plumer comme une oie blanche à la mater... Mais comme l'intérêt du
pdn est surtout d'en discuter avant, et que ce n'était pas mon projet d'accoucher à la mat... Résultat un accouchement très mal vécu dans la rigidité des protocoles et dans la violence d'une
connasse de SF. Dommage...

Kisbuel 14/08/2012 08:24



Merde...c'est ce qui me fait peur dans l'AAD, c'est que si ça foire, j'ai l'impression qu'on se retrouve dans la cage aux lions et que personne ne te soutient mais au contraire on t'enfonce
encore plus, comme une punition pour être sortie de la norme... -_-'


Pourquoi ta SF t'a lachée ?



Mère Blabla 17/12/2011 20:58

C'est très intéressant ton article. Moi je n'avais pas fait de PDN, je fais partie des mamans qui font confiance aveuglément :p Mais je voulais la péridurale et j'ai eu carrément de la chance sur
le déroulement. Travail court, pas d'épisio, toilette de la puce dans la pièce avec papa et moi qui me faisait recoudre pendant ce temps, peau à peau super long ensuite, allaitement dès le départ.
Enfin j'ai eu de la chance quoi. J'espère que ça se passera aussi bien la seconde fois. J'accouche au même endroit donc je pense que ça ne devrait pas poser de problème. Tu sais jusqu'à quand on a
pour le PDN?

Blablabulle 17/12/2011 21:46



Oh tu sais pour les mamans qui font confiance, ce n'était pas péjoratif, et c'est normal que tu fasses confiance ! ça devrait pouvoir être le cas pour tout le monde ! Moi c'est parce que j'ai
beaucoup, beaucoup creusé que j'ai en gros tout remis en cause.  Mais ça a mis pas mal de temps. Avant j'aurais dit "ils connaissent leur travail, ils feront au mieux pour la mère et le
bébé". Franchement, j'en suis revenue (après bien sûr, tout le monde n'est pas à mettre dans le même panier !) Le PDN sache que toutes les mater ne l'acceptent pas (perso je trouve ça louche mais
bon). Normalement il n'y a pas de "date", à moins que la mater en donne une...Nous en avons parlé au 4e mois mais le final, sur papier et tout et tout, on l'a donné fin mai (accouchement début
juillet)



Mme E. 17/12/2011 15:27

J'adore ton pdn. J'adore ton article. T'as bien eu raison de pas te laisser faire, on est pas des bouts de viande bordel.
Faudrait que je parle du mien, un de ces 4.
Mais là vois-tu je suis en train de fabriquer un porte-chèque pour ma soeur en surveillant la cuisson de sablés à la cannelle. On peut pas être partout.

Et sinon je suis très triste pour ton travail sur Napo. De toute façon c'est rien qu'un nain bouffé par l'ambition, tu t'en fous.

Blablabulle 17/12/2011 18:37



Houlala, mais quelle ambition ! Tu le montreras ton porte chèque ? C'est super les cadeaux faits maison, je kiffe. Moi j'ai fait un plat (enfin, la déco avec un pochoir) pour ma belle-mère
j'étais hyper fière mais elle l'a jamais sorti...Non je suis pas vexée ! Mais juste fuck.


Ouais t'as raison, Bony c'était rien qu'un con, même j'ai envie de dire ptite bite, mais bon jle dirai pas.



Kaellie 17/12/2011 14:53

Je ne suis pas encore enceinte mais ton PDN me parle beaucoup !!
Moi, je suis une phobique des hôpitaux (j'adorerais un AAD) alors que mon chéri leur fait entièrement confiance (donc c'est non). Je lui ai donc proposé d'en faire un avec toutes les raisons
médicales et personnelles qui me poussent à refuser certains gestes, pour que l'on puisse valider ces choix ensembles. Car je sais que s'il ne me soutient pas, on n'y arrivera pas.

Blablabulle 17/12/2011 18:34



L'AAD fait peur a beaucoup d'hommes, le mien aussi ! Tu as raison, sans le soutien du papa c'est pas impossible, mais ça cmplique vachement...Tu peux lui faire lire des récits d'accouchements et
l'aider à les décrypter, ou lui faire lire quelques bouquins, peut-être que ça l'aiderait à comprendre ? Car faire avec lui oui, mais ensuite accoucher dans des conditions qui ne te conviennent
pas du tout à cause de ses limites à lui, c'est glop quoi...



Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.