Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2012 5 09 /03 /mars /2012 09:12

Je sais pas ce que j'ai cette semaine à te gonfler avec l'obstétrique. Pourtant j'ai pas mes règles. Et à mon avis elles vont pas revenir tout dsuite tout dsuite.

 

Si tu me lis depuis un moment, t'auras compris que j'aime pas trop la médicalisation de la grossesse et de l'accouchement, sauf bien sûr s'il y a une pathologie je suis pas complètement buse non plus.

 

Concernant le déclenchement...ah vaste sujet. Sensible.

 

C'est une pratique médicale. Je suis à 100 % pour si elle est justifiée médicalement, si elle peut (et va) sauver la vie de mummy and baby.

 

Ce qui me rend chafouin, ce sont les déclenchements de convenance que ce soit de la part des parents ou du gyneco. J'ai une copine, à 10 jours de son terme (grossesse normale, zen), sa gyneco lui sort, sans intro, à sec "bon ben on vous déclenche cette après-midi ?"

Ma copine a pas trop pigé. Et sa gyneco enquille "ben oui, je pars dans une semaine en vacances, c'est quand même mieux si c'est moi qui vous accouche non ?"

 

Ma copine a répondu que non. Elle a accouché sans sa gyneco, et ma foi elle n'était pas du tout indispensable malgré ce qu'elle semblait faire croire la morue.

 

Les déclenchements stricto sensu pour dépassement de terme m'énervent aussi passablement. Attention je sais bien que trop dépasser le terme c'est pas glop. Une surveillance accrue, je dis oui. Un déclenchement à partir de J+1 juste car ayé ma bonne dame le terme THEORIQUE est dépassé, je dis non.

 

C'était une de mes angoisses d'ailleurs : dépasser le terme. Et puis ma Ventouse, peinarde, elle a joué la carte du suspense et elle est née le jour J, le jour du terme, le 7 juillet. Merci ma fille.

 

Mais si je viens te causer aujourd'hui, c'est parce que j'ai trouvé le type le plus gerbant de la planète. J'avais chopé son site peu après avoir accouché, m'en suis souvenue l'autre jour.

 

Je te présente Dr P.

 

Dr P. Exerce à Moscou, en tant que chef du Département de gynécologie et de PMA d'un grand centre médical. On est désolée pour les femmes vivant là-bas et tombant entre ses mains de boucher. Toutefois on lui serait reconnaissante de ne JAMAIS revenir en France. Et encore plus de cesser son activité professionnelle.

 

Ce brave homme a créé un site internet pour le grand public et les professionnels. Il y aborde de nombreuses thématiques autour bien sûr de l'obstétrique (en même temps il va pas te parler posage de douche italienne. Quoiqu'il serait peut-être moins mauvais.). Il parle du cancer du sein, de la PMA, de la grossesse, de la gynecologie médicale, de la chirurgie gynécologique.

 

Je farfouille vite fait, son site est design, il semble fort sympathique. Et je tombe sur une partie consacrée au déclenchement, plus exactement à "la programmation de l'accouchement".

 

Rien qu'à commencer à te retranscrire ses propos, je te jure j'ai le palpitant qui...euh ben qui palpite. Mais vachement fort quand même.

 

T'es assise ? Tu n'es pas trop en hauteur ?

 

Pour ce Docteur, la programmation de TOUT accouchement est une grande avancée permettant d'assurer la sécurité materno-infantile. Il faut selon lui systématiser ce système.

 

Ce monsieur a constaté que la meilleure période pour naitre c'est entre 39,5 et 40 SA. Point. Donc qu'est-ce qu'on se fait chier, on programme les naissances pour ces jours là. Point.

 

Bien entendu il faut que le col soit mûr et (quand même) que la parturiente donne son accord.

 

Mais alors, comment qu'on fait pour obtenir son accord, à cte conne qui n'y connait rien ?

 

Là, rien qu'à la lecture, tu sens que le mec, c'est une araignée qui tisse sa toile dès le début de la grossesse. Il précise qu'il faut être patient, préparer la femme à cette idée de programmation dès le début, et le lui répéter à chaque rendez-vous pour lui faire rentrer ce qui l'attend dans le crâne. Bien entendu, il faudra que chaque interlocuteur membre du personnel soignant adhère à ça, et lui en parle aussi, pour que la femme ne voit aucune faille, et qu'elle adhère.

 

Est-ce que comme moi tu visualises un mec avec la tête rentrée dans les épaules, des petits yeux, et qui se frotte les mains ?

 

Concernant la maturité du col, normalement il existe un indicateur, appelé score de Bishop, qui permet de conclure si un col est mûr ou pas, en prenant en compte 5 points précis (dilatation, effacement, consistance, position du col et hauteur de présentation du foetus).

 

Et ben le mec, la main dans le calfouet, il te sort que naaan, ils sont relou avec leur score là, que ya surtout 2 points à prendre en compte, le reste c'est de la déco. Comme quand t'es sur marmiton, que tu as ta putain de recette de quiche au saumon, et que tu décides qu'en fait, le saumon c'est too much. 

 

Ensuite le Docteur dit qu'il faut donc dès la 38e semaine voir la femme hyper souvent, tous les 2 jours s'il le faut, jusqu'à ce qu'un déclenchement soit possible. Que ça puisse être un tantinet angoissant, difficile à organiser, et même tout simplement chiant, ça l'effleure pas. La femme n'est qu'un bocal à foetus.

 

Et là dedans, il nous tape un spleen (là je vous mets la phrase c'est même pas la peine de reformuler) "Bien évidemment, il peut arriver au cours de cette période de surveillance que le travail se mette spontanément en route. Les patientes doivent en être averties. On peut considérer que c’est dommage, mais cela est inévitable. "

 

Mon dieu l'accouchement peut se mettre en route NATURELLEMENT ? Je veux dire...sans lui ? Ah oui faut prévenir que cette immondice est possible pour pas que la mère te fasse une dépression de derrière les fagots. C'est important de la préparer psychologiquement.

 

Ensuite il nous décrit étape par étape le déclenchement. Bien entendu il ne parait pas concevoir qu'il n'y ait pas de péri. En même temps dans ces conditions, la péri je la prendrais direct.

 

Tout pareil : monitoring en continu, comme dans tout accouchement qu'il dit (heu, ben désolée, bibi c'était en discontinu. Dans ta face raclure).

 

Il choisit ensuite de nous démontrer les avantages à programmer l'accouchement.

 

1) Avantages médicaux

 

Ben en gros c'est qu'on maitrise soi-disant tout, qu'on évite bien sûr les pathologies liées à un dépassement de terme trop grand. Beh oui c'est sûr si tout le monde accouche avant, ya plus de dépassement de terme. En même temps si tu déclenche le monde entier à 40 SA, est-ce que tu crées pas un nouveau terme ?

 

Et puis la surveillance est optimale pendant l'accouchement. Fini les accouchements inopinés à la maison (quelle horreur !) ou dans la voiture !

 

Fini les accouchements avec une équipe médicale cernée ! On programme le jour !

 

Fini de faire venir un anesthésiste claqué parce qu'il s'est tapé une pute au lieu de pioncer !

 

Fini de faire venir l'anesthésiste en urgence alors qu'il était peinard en train de se taper une pute !

 

2) Avantages psy

 

La patiente, elle est reposée, elle sait ce qui l'attend (mais bien sûr), elle est vidée grâce à un lavement et elle est a jeun c'est trop la fête pour elle, elle donne naissance avec la reconnaissance éternelle de se faire accoucher par le gyneco qui a suivi toute sa grossesse.

 

3) Avantages pour l'organisation

 

Les parents peuvent faire garder leurs premiers foetus enfants, le papa est sûr d'être là. Quant au personnel, c'est du déjà dit, ils font des horaires de bureau et donc, c'est bien connu, "sont plus aimables"

A titre personnel j'ai passé la nuit à accoucher, ben la SF et l'aide soignante étaient grave aimables mais bon.

 

Bon, et les inconvénients ?

 

Ben déjà, le premier à citer hein, c'est que c'est un peu bordel à organiser, avec tout ça les salles seraient pleines le matin mais vides le soir. Comme les femmes en fait, c'est marrant ça.

Niveau rentabilité c'est pas top puisqu'elles ne serviront pas toute la journée. (Je te parle des salles là, pas des femmes. Quoiqu'en cherchant, y'aurait bien un truc à en tirer, de ces utérus évidés. Moi je dis, on les épisiotomise toutes jusqu'à l'anus, comme ça ça occupe le personnel, faut recoudre). Le Dr P semble en être affecté, de cette histoire de rentabilité, mais pour le bien des femmes, il baisse les armes  "Serait-ce le prix à payer pour améliorer la sécurité de l’accouchement ?"

 

Oh ben oui, le seul prix à payer là, dans tout son délire, c'est que les salles d'accouchement ne seront pas à leur taux maximal de remplissage. Le SEUL prix.

 

Et ensuite quand même, il dit qu'un déclenchement, bon c'est pas anodin et faut être sérieux les mecs, faut pas faire ça par dessus la jambe quoi. Sinon ça part en couille.

 

 Enfin, Le doc conclue :

 

"Le lecteur non averti risque de penser que la programmation de l’accouchement, telle que nous venons de la décrire, est une méthode aisée à appliquer, puisqu’il ne s’agit finalement que de rompre des membranes et administrer une perfusion d’ocytociques. De là à tomber dans la facilité..."

 

C'est moi où le mec, il tente de se la péter, genre ce que je fais est hyper pointu ? Ben non mec, le lecteur non averti, en premier il pense juste que t'es un connard.

 

Il précise que tout ça c'est pas du tout du tout des déclenchements de convenance, tout ça c'est pour des raisons sécuritaires bien sûr.

 

Et puis faut dire merci, parce que l'air de rien, comme c'est l'accoucheur qui déclenche, ben c'est lui qui endosse les conséquences médico légales au cas où ça tourne mal (mais pas la maman hein, qui va peut-être se faire charcuter la choune, ouvrir le bide, douiller sa race pendant des heures, ou dans le pire cauchemar perdre son enfant et/ou son utérus). 

 

Il conclue comme on l'apprend au lycée, par une question ouverte : "Et pourquoi ne serait il pas concevable qu’une plainte soit déposée pour une mort foetale in utero survenue en fin de grossesse alors que celle-ci était surveillée et que l’accouchement n’a pas été déclenché alors que tout allait bien ?"

 

Dans son petit monde à lui, les femmes pourraient donc porter plainte parce qu'on ne les a pas déclenchées en fin de grossesse.

 

Comme ça hop hop hop ni vu ni connu jt'embrouille, il fout la trouille aux professionnels qui passent par là : proposez donc un déclenchement pour éviter tout plainte en cas de décès in utero plus tard....Et il fout la trouille aussi aux mamans enceintes : faites vous déclencher tant que tout va bien, car vous savez pas, peut-être que demain votre bébé sera mort dans votre ventre...

 

Alors, z'êtes d'accord, c'est le type le plus gerbant de la planète nan ? (en tout cas dans le top ten ça c'est certain) Le mec il se prend pour Dieu (enfin perso je ne crois pas en Dieu, mais tu vois la métaphore), et décide qu'une grossesse ne devrait pas durer 9 mois.

 

Il réussi quand même l'exploit de justifier un déclenchement au motif que...tout va bien. Clap clap.

 

Alors qu'on SAIT qu'un déclenchement entraine des risques, un accouchement souvent plus compliqué, qui demande une plus grande surveillance - c'est pas pour rien. Et qu'on déclenche un accouchement si ces risques sont moindres que de laisser la grossesse se poursuivre.

 

En fait il te fait le coup du pompier qui met le feu à la forêt - mais c'est pas grave il est là !

 

Docteur P...ou comment intervenir le plus possible là où il n'y aurait pas besoin.

 

...où comment voler aux femmes leur capacité à donner naissance.

 

...où comment leur mettre en tête à tout prix qu'elles ont BESOIN de lui.

 

...où comment voler au bébé son moment de naître quand il est prêt.

 

...où comment cracher sur l'Homme.

 

Je suis désolée pour ceux qui ont dû poser une RTT pour me lire.

 

SI tu veux aller sur son site pour voir plus en détails, vas-y fais-toi plaiz.

Gyneco2.jpg

Et sinon, "être humain" amateur, ya pas ?

 

 

Je le trouve dangereux, irrespecteux, immonde, dégueulasse, j'ai même pas assez de mots.

 

Tiens j'ai envie de collecter les couches les plus gerbos de ma Ventouse, et de les lui envoyer (en colissimo quand même, on n'est pas des bêtes).

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Steph 05/04/2012 12:52

Tiens au cas où ça t'intéresse, j'ai trouvé une étude très récente sur le déclenchement :
http://ciane.net/blog/wp-content/uploads/2012/04/DeclenchementAccelerationCiane.pdf

Blablabulle 06/04/2012 11:34



Je te remercie grandement, je l'ai lue aussi ;) (et accoissoirement je fais partie des femmes qui ont rpondu)


 


le CIANE, c'est le BIEN !



Mère Blabla 27/03/2012 00:02

Et ben quand tu palpites, tu fais pas les choses à moitié! Je suis pas pour non plus, après je suis pas sous coke right now et j'ai pas mes règles non plus, donc je n'irai pas aussi loin dans les
qualificatifs :) Mais je suis d'accord avec toi, déclencher pour le confort c'est nul.

Mon gynéco me l'avait proposé une semaine avant le terme. J'ai dit non mais il ne s'en ai pas offusqué (manquerait plus que ça).

Quand tu dis que tu vas pas avoir tes règles avant longtemps ça veut dire quoi?? T'as pas eu ton retour de couche ou tu rempiles pour le second??

Je sais que je n'ai pas commenté depuis mille ans mais ça publie trop pour moi tous ces blogs donc comme je suis larguée, je vais à mon rythme au niveau de la lecture ^^'

Blablabulle 27/03/2012 10:38



Pour répondre, pas de retour de couches, et en fait comme j'ai mes règles 2 ou 3 fois par an en temps normal, c'est pas demain la veille^^


Le deuz n'est point en route ;)



Elle 15/03/2012 19:12

Rah mais comment on faisait avant qu'il nous explique tout ça? j'veux dire, des millénaires d'inconscients incubateurs... euh... femmes qui pondaient quand leur corps avait décidé, dégoutant!
Euh par contre, pour son taux de remplissage, il est conscient que le déclenchement c'est pas non plus instantané, genre je te pose le tampon / la perf / ce qu'il veut et hop le bébé sort? Ca peut
prendre du temps aussi, comment organiser l'agenda si le déclenchement de 9h n'a pas fini à midi, heure du déclenchement suivant?
Je trouve ça gerbant...

coeurdelait 11/03/2012 22:43

Le gros inconvénient du déclenchement, c'est qu'il augmente significativement (je ne sais plus le chiffre) les risques de césarienne. La césarienne étant une opération, cela augmente les risques de
complications.

MissBelly 10/03/2012 20:25

J'ai bien ri.
Surtout là : "Bien évidemment, il peut arriver au cours de cette période de surveillance que le travail se mette spontanément en route. Les patientes doivent en être averties. On peut considérer
que c’est dommage, mais cela est inévitable. " Oh bin oui merde alors, c'est dommage elles se mettent en route avant le déclenchement et en plus du coup elles viennent occuper une salle alors qu'on
les avait pas prévues ce jour là, les bougresses !

Bref...

Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.