Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 09:24

Nous sommes vendredi soir, et le funeste chant du corbeau raisonne sur nos âmes chagrines.

 

Ouais, on a encore visité une daube bordel de merde.

 

Après avoir maté Koh Lantah comme il se doit, nous allons nous coucher. La maison qu'on a visité a tellement marqué mon esprit que j'ai déjà oublié son existence. Je me surprends à penser "tiens mais pourquoi je suis naze ?? ... ... ... AH OUI ! On a visité une maison, c'est vrai..."

 

Samedi matin, on se dépieute. On a une flemme de dingue. On soupire à l'idée d'aller encore visiter une barraque pour rien. Il pleut.

 

On a rendez-vous à 11h. Officiellement, on ne connait toujours pas la commune où se situe la maison. On a rendez-vous dans la ville d'à côté.

 

Comme à 9h30 on est prêt, on se dit qu'on va y aller, on va en profiter pour sillonner le secteur, car l'air de rien, on ne connait pas.

 

La Ventouse dort profondemment, on visite donc le coin à bord de notre fière voiture bleue.

 

...putain c'est mignon. C'est valloné, des petits bosquets, des cours d'eau, des villages...Il pleut, et pourtant nous sommes charmés.

 

On décide, vu qu'on a repéré la maison, d'aller la mater.

 

On arrive à Derche-Doré.

 

...putain c'est mignon.

 

On arrive devant la maison.

 

...putain c'est mignon.

 

En effet, une seule place dans la cour pour garer une voiture. Mais on peut se garer devant la maison visiblement.

 

Le doute nous assaille : "et si cette maison était pas si pourrie que ça ??"

 

Nous nous rendons au lieu du rendez-vous. En chemin j'ai hyper envie de pisser. Diego s'arrête dans un bosquet. Pour que je pisse en pleine nature, faut vraiment que je sois au bord du pisse-out. Car vois-tu, je sais pas viser. Faut que je me désappe tout le bas. Oui, cul nu.

 

J'ai fait ce que j'avais à faire (certains diront que j'ai marqué mon territoire), et en me refroquant j'ai posé mon pied nu sur une branche de rosier. J'ai eu mal. Mais j'étais toujours charmée.

 

Nous retrouvons l'agent immobilier. Nous l'appellerons Mireille.

 

Mireille a 52 ans (vraiment, elle nous l'a dit). Mireille, c'est une caricature. Toute petite, toute fine, tout brushing, un bon tas de maquillage, et quand elle parle elle en fait des caisses, avec les mains et tout et tout. Elle pourrait vendre des serpilloches sur le marché. Toutefois elle est assez sympatique car ça fait naturel, elle doit être comme ça même dans sa vie perso la Mireille. Ça nous fait plus marrer qu'autre chose.

 

Nous arrivons à la maison. Il pleut. Un vieux bougre sort de la maison et nous propose des parapluies. Merci vieux ! On nous fait entrer par la buanderie. C'est space mais il y a une raison : on nous demande d'enfiler des charlottes aux pieds, comme dans les hôpitaux, pour pas salir la maison.

 

Intérieurement je me dis mon dieu c'est bien les vieux ça. Faudrait tout stériliser sur notre passage. Alors que pourtant, par essence, un vieux c'est crade. Où donc est l'utilité ?

 

Toutefois, le vieux balaye ma pensée "on ne fait pas ça d'habitude, mais il y a pas mal de visites, il pleut, on vous avoue qu'on ne veut pas nettoyer après chaque visite."

 

OK. L'argument de la paresse, je le comprends mais hyper quoi.

 

Nous entrons dans le salon. Et là...ben on s'est senti bien. Direct (mais direct quoi), on s'est projeté. Je veux ce salon (bon, sans les meubles de retraités mais je veux l'ambiance qui s'en dégage) ! Je veux cette cuisine ! Je veux cette entrée !

 

C'était ZE house. Une vieille maison de 1790 (imagine ce qu'elle a vu c'est ouf !), avec une âme, des surprises, une chaleur, un vieux placard dans la cuisine à moitié biscornu doté de petites trapes, un jardin de bonne taille où tu te sens comme dans un cocon...

 

On est resté 3 plombes. Pendant ce temps, la mamie a joué (avec joie) la nounou en s'occupant de la Ventouse. Cette dernière a fait moults sourires, babilles, le grand show. Elle a tout donné côté séduction.

 

On n'a pas voulu se précipiter mais en un regard, le Diego et moi on s'est dit "putain c'est la bonne".

 

Sur le départ, Mireille me dit que la maison est dans plusieurs agences (oui on le savait Rereille, mais on a fait mine de rien). Avec elle, 2 couples étaient intéressés. Les premiers ont rendez-vous avec leur banquier pour voir si financièrement c'est jouable. Les second voulaient la prendre cash, sauf qu'ils sont déjà proprios, n'ont pas encore vendu et ne veulent pas de prêt relai. Donc pour eux, no stress.

 

2 autres visites sont prévues l'après-midi.

 

On se casse. Dans la voiture avec Diego, on essaie de se calmer, d'agir avec raison. La maison est un poil plus chère que le budget.

 

On refait le budget, on passe le coup de fil à un ami pour prendre conseil...bref on essaie de garder la tête sur son socle pour pas se précipiter.

 

14h30 et 16h. Mireille me téléphone. Je n'aurai les messages qu'en fin d'après-midi, fucking technologie.

 

Le coup de fil de 14h30, c'était pour me dire que le couple qui ne voulait pas de prêt relai ont vendu. Donc ils veulent se positionner sur la maison, et passent dès lundi la revoir.

 

Le coup de fil de 16h, c'était pour m'annoncer qu'un couple qui a visité la maison l'après midi a eu un coup de coeur, ils ont dit ok on tope là.

 

Gniiiiiii.

 

Nous pendant ce temps on faisait le point tranquille, la main dans le calfouet avec un coca.

 

17h30 : on a assez tergiversé. On a refait les comptes, pris conseil toussa. Cette maison, on la veut bordel de merde.

 

Comme une fleur, j'appelle donc Mireille. A l'autre bout, toujours à en faire des caisses, elle parait à moitié affolée et enchaine les phrases à propose de couples bidule truc proposition machin chouette coup de coeur gloubidou.

 

Je pige que dalle. J'aurais mieux compris si j'avais eu ses messages.

 

Je la coupe dans son affolance (si si  ça existe), et lui dit qu'on veut faire une proposition pour acheter la maison, sans négocier le prix.

 

Là elle m'explique que concrètement, on n'est pas seul sur l'affaire, elle appelle les proprios et me rappelle ensuite.

 

Angoisse inside.

 

Elle me rappelle...et nous félicite. Woohoooooooo

 

Le Destin dans sa magnificience suprême avait choisi que ça serait NOUS les futurs proprios.

 

1/ On a choisi l'agence de Mireille un peu par hasard. Sauf que la collaboratrice de Mireille, elle habite dans le patelin de Derche-Doré. Ambiance village, les proprios ont privilégié celle qui vit dans la commune.

 

2/ Ils ont grave kiffé la Ventouse, ainsi que son prénom (que tu connais pas, mais je t'assure c'est un chouette prénom)

 

3/ Ils sont contents que leur maison qu'ils aiment beaucoup (ils partent à contre coeur pour raisons familiales) aille à un jeune couple avec un bébé, qui démarre une famille, toussa toussa.

 

Donc voilà, c'est nous qu'on l'a ! Gros big up pour la Ventouse qui a su allier sourires ravageurs, douceur, sans pleur, avec une dose de comique. THAT'S MY GIRL.

 

On a revu la maison avec quelqu'un qui s'y connait côté toiture, isolation and co (beau papa), et c'est bon ya pas baleine sous gravillons.

 

J'ai d'ailleurs tutoyé le stress suprême quand il est venu vérifier la maison. Alors que pourtant, je suis très peu sujette au stress. Beau papa, qui a un caractère charmant (sens-tu l'ironie ?), a été purement odieux avec Mireille, en sous entendant de façon très subtile qu'elle allait amasser un max de pognon sans en avoir foutu une branlée comme tous ceux de son espèce (les commerciaux).

 

La Mireille et les proprios, ils nous avaient grave à la bonne, je me suis dit mais qu'est-ce qu'il fout ce con ? Il cherche quoi là ??

 

Bref heureusement ça n'a rien compromis, et on l'a signé (le compromis. Huhu.)

 

En fait on s'entend bien avec les futurs ex proprio (on a tous une personne âgée en nous), donc ça se passe très bien.

 

Le plus qui fait du bien : il y a de la glycine dans le jardin ! C'est juste mon rêve absolu (le Diego se chargera de la coupe par contre car je peux pas blairer m'occuper des plantes)

 

Il y a quelques petits travaux d'amélioration à prévoir, qui seront faits par beau papa avant notre emménagement. Je prévois donc un décès cérébral en ce qui me concerne. Tu ne connais pas beau papa mais crois moi : ça va être une épreuve de l'avoir sur le dos plusieurs semaines. Si si si si si si si si. Il nout fait le boulot à l'oeil, mais il y a quand même un prix à payer. 

 

Allez, finissons sur une note positive : ON EST PROPRIOOOOOOOOOO

 

 

P1020337.JPG

Ce n'est pas notre future maison. Celle là je l'ai vue en vacances, et je l'ai trouvée moultement charmante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mère Blabla 27/05/2012 23:01

Super!! Félicitations :D
Et oui Ventouse elle a un prénom chouettos!

Je suis contente pour vous et pour Derche Doré! (Et sa maternelle?)

Kisbuel 29/05/2012 21:35



merci XD



Ln 13/05/2012 21:42

Hello!j'ai découvert par hasard ton blog mais le hasard fait bien les choses!
J'adore te lire,très bon style,je me marre devant mon écran!
Je suis maman d'un petit garçon d'un an et je me reconnais dans certains de tes articles!
Donc au plaisir de te lire à nouveau!

Kisbuel 14/05/2012 19:28



Au plaisir de te faire plaisir !



NiouzMum 02/05/2012 22:37

Ah ben ça valait le coup d'attendre (ton teasing, ...)
Félicitations, et bravo à la Ventouse d'avoir charmé les proprios !

Blablabulle 02/05/2012 22:57



merci beaucoup :)



chanone 02/05/2012 20:29

parce que ramucho, il fait quand même des jeux de mots nuls à c***
ah oui c'est vrai que le mien était nul...lol

Blablabulle 02/05/2012 20:52



Nan mais quoi de mieux qu'un jeu de mot pourri ???? J'en suis friande XD



chanone 02/05/2012 20:26

je me demande bien comment je dois prendre ta réponse...

Ma Vie...euh Bah C'est Déjà Bien

  • : Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • Le Rutilant Blog de Kisbuel
  • : Comme on dit, je suis primi. Voilà voilà voilà...
  • Contact

Mon Profil Mais Je Suis Mieux De Face

  • Kisbuel
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39.
J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux.
Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.
  • En couple, 30 ans, je chausse du 39. J'aime la charcuterie, le moelleux, l'odeur de l'eau de rose et notre maison même si là elle ressemble à rien avec les travaux. Mais surtout j'ai une petite fille née en juillet 2011. Quand même.

Ma Page sur Hellocoton

Facebookisons

...ou pas.

J'avais créé une page facebook, mais en fait ça me saoule grave. Du coup je l'ai supprimée, on va pas se rajouter des trucs chiants non plus.